En direct

Logement Le redressement des mises en chantier reste prévisible

FRANCOISE VAYSSE |  le 14/03/1997  |  ImmobilierLogementsHauts-de-Seine

-Malgré le mauvais début d'année dans la construction de logements neufs, le professeur Michel Mouillart table sur une hausse en 1997.

La contre-performance des mises en chantier de logements neufs en janvier ( - 15,3 % à 22 200 unités) « suggère que la contraction du nombre des PLA (prêts locatifs aidés) n'est certainement pas terminée et que les mises en vente ne se sont toujours pas suffisamment redressées dans le secteur de la promotion immobilière pour provoquer une hausse des commencés », estime Michel Mouillart, professeur à l'université de ParisX - Nanterre, spécialiste du logement.

Logements autorisés : la remontée se poursuit

Néanmoins, la lente amélioration du contexte économique devrait, en 1997, permettre une poursuite de l'augmentation des ventes dans le privé, « entraînant maintenant les mises en vente dans leur sillage et les mises en chantier à partir de l'automne ».

A court terme, le nombre de logements autorisés durant le premier trimestre 1997 devrait continuer de se relever (à 80 900 logements), même si, en année mobile, un recul de 0,5 % apparaît. Pourtant, dans le même temps, le nombre de logements commencés devrait continuer à se réduire : - 7,2 % par rapport aux trois premiers mois de 1996, se stabilisant au niveau atteint au dernier trimestre 1996.

« Après un premier semestre 1997 qui sera donc, sans aucun doute médiocre (nouveau recul des PLA et atonie de la construction locative privée), l'année 1997 devrait néanmoins s'inscrire en progression par rapport à 1996 : environ 288 000 logements devraient être commencés », estime-t-il.

Toutefois, il n'exclut pas que l'on termine l'année à 283 000 seulement, au cas où « la consommation des agréments de PLA tarderait à se transformer en activité ou si les mises en vente des promoteurs ne se redressaient pas suffisamment ».

GRAPHIQUE : CONSTRUCTION NEUVE : DANS L'ATTENTE DE LA REPRISE (Nombre de logements autorisés et commencés en milliers)

Depuis le deuxième trimestre 1996, le nombre de logements autorisés progresse, alors que les mises en chantier restent hésitantes. (Source DAEI)

Commentaires

Logement Le redressement des mises en chantier reste prévisible

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Traité de contentieux de la commande publique

Traité de contentieux de la commande publique

Livre

Prix : 87.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur