Logement en PACA: plus petit et plus collectif que la moyenne française

Defawe Philippe |  le 02/04/2008  |  Alpes-MaritimesCorsePyrénées-OrientalesBouches-du-RhôneAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Alpes-Maritimes
Corse
Pyrénées-Orientales
Bouches-du-Rhône
Aude
Alpes-de-Haute-Provence
Hautes-Alpes
Lozère
Hérault
Var
Vaucluse
Gard
Principauté de Monaco
Immobilier
Logement
France
Valider

La population de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (Paca) occupe des logements plus petits et réside davantage en habitat collectif que la moyenne des Français, selon les résultats de la première étude régionale sur le logement réalisée par l'Insee.

La part des logements collectifs est de 57,9% en région Paca, contre 43,9% en France et la surface moyenne de résidence s'établit à 83 m2, contre 91 m2 en moyenne dans l'Hexagone. Ces résultat sont extraits du premier volet d'une vaste enquête régionale sur le logement, la première du genre, réalisée en 2006 par l'Insee et 13 partenaires et présentée mardi soir à Nice.
Cette importance du logement collectif est à mettre en relation avec le niveau d'urbanisation très fort de la région PACA où 83% de la population vit dans des agglomérations de plus de 20.000 habitants contre 50% en France.
Ces données cachent également une nette disparité entre le littoral azuréen qui affiche le taux record de 73% d'habitat collectif pour une surface moyenne de 75m2 et "l'agglomération avignonnaise", soit la moitié de la population du Vaucluse, qui ne compte que 39,6% d'habitat collectif sur une surface moyenne de 92 m2.
La région urbaine de Marseille-Aix-en-Provence se situe à un niveau intermédiaire avec 60,9% d'habitat collectif pour une surface moyenne de 81m2.
Le littoral azuréen se distingue également par son faible taux de locataires en secteur réglementé (9%) contre 18% de Français qui bénéficient de l'habitat social ou d'un loyer type loi 1948.
L'Insee constate encore que 12% de la population régionale, dont 18% de la population azuréenne, contre 9% de la population nationale, vit à l'étroit selon ses critères statistiques (une pièce de séjour, une pièce par couple ou adulte seul, une pièce par enfant ou pour deux enfants de même sexe et/ou moins de 7 ans).
Le bruit est la principale nuisance citée par les ménages interrogés, également plus insatisfaits que la moyenne nationale du manque d'espaces verts.
Pour autant les trois-quart des ménages de la région PACA se disent satisfaits de leur condition de logement tandis que 8% les trouvent insuffisantes, des chiffres qui recoupent cette fois ceux de l'enquête nationale sur le logement.
©AFP

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil