En direct

LOGEMENT Des indicateurs conjoncturels contradictoires

FRANCOISE VAYSSE |  le 28/02/1997  |  LogementMaison individuelleFrance entièreImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Maison individuelle
France entière
Immobilier
Valider

Les mises en chantier ont un accès de faiblesse en janvier, alors que les ventes se tenaient bien en fin d'année.

La commercialisation de logements neufs a été bonne au quatrième trimestre 1996, les ventes retrouvant leur volume annuel de 1994, un bon cru.

Les ventes d'appartements font un bond de 13,5 %, à 17 623 unités, un niveau comparable à celui d'il y a trois ans.

La croissance des ventes de maisons individuelles, en revanche, connaît un tassement, à 2 324 unités ( + 0,1 %).

Très attendues, les mises en vente de maisons individuelles fléchissent nettement ( - 11 %). Pour les appartements, le redémarrage espéré est bien timide : + 2 %. Dans les deux cas, les délais d'écoulement sont de 10 mois.

Trois régions ont porté l'essentiel de la croissance des ventes : l'Ile-de-France, Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées.

Série d'indices inquiétants

Face à ces bons résultats, les chiffres d'activité en janvier font l'effet d'une douche froide.

Les mises en chantier reculent de 15,3 %, à 22 200 unités. Ce recul, hors de proportion avec celui de décembre ( - 4,2 %), fait chuter les mises en chantier trimestrielles de 7,8 % et ramène à 269 700 la performance sur 12 mois.

Signe inquiétant : non seulement, le logement collectif ne redémarre pas encore ( - 18,5 %), mais la maison individuelle s'effondre à - 11,9 %.

L'inquiétude est tempérée par les autorisations de construire qui sont étales (à 25 200 unités). La tendance n'évolue guère sur le collectif ( - 13,7 %), mais elle redevient plus conforme au profil des derniers mois dans la maison individuelle ( + 12,5 %).

Dans les constructions à usage autre qu'habitation, les mises en chantier s'effondrent de 10,7 %, malgré les résultats positifs de certains marchés (l'industrie, les garages et la justice-police). Là aussi, les autorisations sont plus rassurantes ( + 0,6 %).

Cette série d'indices contradictoires s'explique-t-elle par un aléa statistique qui aurait concerné soit décembre soit janvier ? Augure-t-elle un tassement de l'effet de rattrapage du prêt à taux zéro sur la maison individuelle, alors que le collectif privé n'a pas encore relancé de nouveaux programmes et que le déblocage des nouveaux PLA (prêts locatifs aidés) défiscalisés de fin d'année n'a pas fait sentir ses effets ? Seul l'examen sur plusieurs mois permettra de le savoir.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur