En direct

Livraison de la première maison labélisée Effinergie +
Pour Yann Dervyn, Directeur d’Effinergie, « cette maison montre que le label Effinergie + est accessible avec des techniques constructivessimples ». - © © DR

Livraison de la première maison labélisée Effinergie +

E.L |  le 07/10/2013  |  EffinergieEnvironnementMaison individuelleSantéImmobilier

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Effinergie
Environnement
Maison individuelle
Santé
Immobilier
Logement
Technique
Valider

Le constructeur de maisons individuelles Mas Provence vient de livrer, dans les Bouches du Rhône, la première maison Effinegie +, label porté par l'association du même nom et devant permettre de se rapprocher du bâtiment à énergie positive.

Conçu comme une étape permettant de passer du bâtiment basse consommation au bâtiment à énergie positive, le label « Effinergie + » est plus exigeant que la RT 2012.

La consommation maximale des 5 usages réglementaires est légèrement rabaissée et  passe, par exemple, pour les logements, de 50 kWhep/m²/an (RT 2012) à 45 kWhep/m²/an jusqu'à 2014, et 40 kWhep/m²/an après (ces seuils sont modulés comme dans la RT 2012). L'obligation sur la perméabilité à l'air est quant à elle légèrement durcie (0,4m³/h/m² sous 4 pascals en maison individuelle contre 0,6 m³/h/m² dans le cadre de la RT 2012)

«  Effinergie+ » met également un pied dans l'exploitation du bâtiment. S'il ne va pas jusqu'à exiger un maximum de consommation réelle, le nouveau label souhaite prévenir une mauvaise exploitation du bâtiment. Il oblige, notamment, la mise en place de compteurs de consommation liée aux prises de courant (obligation figurant dans la RT 2012 de manière floue selon Effinergie), demande que les débits de ventilation soient mesurés à la livraison et que l'étanchéité des réseaux soit au minimum de classe B. Aussi, afin de préparer le chemin vers le Bepos (Bâtiment à énergie positive), "Effinergie+" oblige à afficher la part de la consommation couverte par la production locale d'énergie renouvelable.

Effinergie + avec des techniques classiques

Pour arriver à respecter les exigences du label Effinergie +, Mas Provence a utilisé des techniques constructives classiques : une structure en parpaings de 20 cm, isolés par l'intérieur avec 12 cm de laine minérale et des menuiseries sont en double vitrage en bois ou bois/aluminium.

En parallèle, afin de limiter les pertes thermiques en toiture, le plafond est isolé avec 36 cm de laine minérale et, le vide sanitaire bénéficie aussi d'une isolation très performante.

Côté équipement, une ventilation double flux assure le maintien et le renouvellement de la qualité de l'air intérieur et une chaudière gaz à condensation assure le chauffage. Enfin, un chauffe-eau thermodynamique permet la production d'eau chaude sanitaire.

Pour Yann Dervyn, Directeur d'Effinergie, « cette maison montre que le label Effinergie + est accessible avec des solutions simples». Il précise que le premier bâtiment labélisé  Bepos devrait être livré en novembre et que les demandes de certifications Effinergie + et Bepos,  sont d'ores et déjà enregistrables chez Cerqual, Cequami et Certivea

En revanche, il rappelle que le lobbying de certains acteurs de la construction retarde la parution des labels d'Etats correspondants, et sur lesquels devraient venir s'indexer les dispositifs d'aides fiscales.

Commentaires

Livraison de la première maison labélisée Effinergie +

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur