En direct

Liste des organisations syndicales reconnues représentatives dans la convention collective du bâtiment de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur concernant les ouvriers employés par les entreprises occupant plus de dix salariés (n° 1780)

le 18/10/2013  |  Politique sociale

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Politique sociale
Valider
Syndicats / bâtiment -

Arrêté du 11 juin 2013 Ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social JO du 18 juin 2013 - NOR : ETST1313379A

Le ministre du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social,

Vu le code du travail, notamment ses articles L. 2121-1, L. 2122-5, L. 2122-7 et L. 2122-11 ;

Vu la loi n° 2008-789 du 20 août 2008 portant rénovation de la démocratie sociale et réforme du temps de travail, notamment le deuxième alinéa du III de son article 11 ;

Vu la présentation des résultats de l’audience au Haut Conseil du dialogue social le 29 mars 2013, conformément aux dispositions des articles R. 2122-3 et D. 2122-6 du code du travail ;

Vu l’avis du Haut Conseil du dialogue social rendu le 24 mai 2013, en application de l’article L. 2122-11 du code du travail,

Arrête :

Article 1

Sont reconnues représentatives dans la convention collective du bâtiment de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur concernant les ouvriers employés par les entreprises occupant plus de dix salariés (n° 1780) les organisations syndicales suivantes :

– la Confédération générale du travail (CGT) ;

– la Confédération française démocratique du travail (CFDT) ;

– la Confédération générale du travail-Force ouvrière (CGT-FO) ;

– la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) ;

– la Confédération française de l’encadrement-Confédération générale des cadres (CFE-CGC).

Article 2

Dans cette branche, pour la négociation des accords collectifs prévue au titre de l’article L. 2232-6, le poids des organisations syndicales reconnues représentatives est le suivant :

– la Confédération générale du travail (CGT) : 38,09 % ;

– la Confédération française démocratique du travail (CFDT) : 20,72 % ;

– la Confédération générale du travail-Force ouvrière (CGT-FO) : 20,54 % ;

– la Confédération française des travailleurs chrétiens (CFTC) : 19,88 % ;

– la Confédération française de l’encadrement-Confédération générale des cadres (CFE-CGC) : 0,77 %.

Article 3

Le directeur général du travail est chargé de l’exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

Fait le 11 juin 2013.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur