En direct

LIMOUSIN Champeau s’implante dans la Somme

le 16/08/2007  |  Côte d'OrGirondeHaute-Garonne

Champeau, premier fabricant français de charpentes industrialisées bois, basée à Feytiat et Eymoutiers en Haute-Vienne, vient d’installer une nouvelle unité de production dans la Somme, à Albert, lui permettant d’atteindre une couverture de 80 % du territoire national. L’entreprise créée en 1929 par Jean Champeau à Eymoutiers était une menuiserie artisanale. C’est son fils, Jean-Pierre, qui développe dans les années 1970 la partie charpente industrielle. Il crée des centres de production, près des grandes agglomérations (Lyon, Toulouse, Bordeaux, Nantes et Paris) qui vont permettre à l’entreprise de couvrir 60 % du territoire. Les clients de Champeau sont des constructeurs de maisons individuelles et des particuliers (70 % du chiffre d’affaires) des promoteurs et des artisans (30 %).

Prochaine étape pour l’entreprise qui emploie 370 personnes en France (dont 120 en Limousin) et qui va réaliser cette année un chiffre d’affaires de 62 millions d’euros : les régions Est et Ouest. « Nous envisageons de nous implanter vers Dijon, confirme Thierry Simon, président-directeur général de Champeau. Nous regardons également vers la Bretagne. Ces implantations permettront de couvrir 100 % du territoire, hors Alsace où les charpentes sont différentes. »

PHOTO - SO-CHAMPEAU
PHOTO - SO-CHAMPEAU

Commentaires

LIMOUSIN Champeau s’implante dans la Somme

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur