En direct

Limousin Bientôt un parc paysager et animalier au Vigen

NORA HACHACHE |  le 17/01/1997  |  France Collectivités localesHaute-Vienne

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Collectivités locales
Haute-Vienne
Valider

Le domaine du Reynou (65 ha), sur la commune du Vigen, près de Limoges, va abriter un parc animalier. Environ 200 mammifères et 200 oiseaux se répartiront sur 15 ha, selon un concept qui recréera autour d'eux les paysages d'origine de leur espèce : bush australien, savane africaine, plaine asiatique. « Bien que les animaux soient en réalité nés en captivité dans des zoos européens », précise Patrice Mathé, du bureau d'études Atel (urbanisme, paysage et environnement) qui assure la conception et la maîtrise d'oeuvre de ce projet, le maître d'ouvrage étant la SA du Reynou, constituée de treize actionnaires privés.

En plus de son château qui abritait la famille du porcelainier Charles Haviland, le domaine dispose, sur 23 ha, d'un parc réalisé entre 1877 et 1894 par le paysagiste André Laurent et classé monument historique. « Ce joyau sera restauré et pourra être visité en même temps que le parc animalier », explique Patrice Mathé. Le coût d'investissement de l'opération se monte à 13 millions, dont environ 8 millions de travaux (VRD, enclos et locaux pour animaux, terrassements, alimentation en eau potable, etc.). Le parc pourrait ouvrir en juillet ; une enquête publique est en cours comme pour tous les établissements classés.

PHOTO : Autour du château, le parc classé monument historique sera restauré et pourra être visité en même temps que le parc animalier.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil