En direct

Lille-Métropole Ralentissement des investissements après 2000

le 19/12/1997  |  Collectivités locales

Lors de la rencontre désormais annuelle avec les établissements bancaires partenaires, la communauté urbaine de Lille-Métropole a fait le point sur l'évolution de ses investissements.

Depuis 1992, Lille-Métropole a dépensé, chaque année, 2 milliards de francs en moyenne pour les investissements directs. Mais le programme d'équipements s'infléchira avec l'achèvement du chantier du métro (3 175 millions sur 1997-2001). Lille-Métropole prévoit, en dépenses d'équipements, encore 2,4 milliards de francs en 1998, 2,1 milliards en 1999, mais 1,5 milliard en 2000 et 1,3 milliard en 2001. L'encours de la dette est passé de 7 644 millions de francs début 1992 à 12 273 millions fin 1996. Il atteindra 14,2 milliards en 2001, puis diminuera lentement. L'évolution positive de l'autofinancement se marquera par la progression de la marge brute de 1 936 millions de francs en 1996 à 2 415 millions en 2001.

Commentaires

Lille-Métropole Ralentissement des investissements après 2000

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX