Lille inaugure la plus grande station d’épuration du Nord de la France

Ovilléo, la nouvelle usine de traitement des eaux de la Métropole européenne de Lille (MEL), est un concentré d’innovations.

Partager
Lille inaugure la plus grande station d’épuration du Nord de la France
Si la d'Ovilléo capacité (620 000 équivalents habitants) en fait la plus grande station d’épuration du nord de la France, la compacité des ouvrages a permis de libérer 6 hectares désormais rendus à la biodiversité.

Damien Castelain, le président de la Métropole européenne de Lille, n’hésite pas à présenter Ovilléo comme «le site de traitement des eaux du XXIe siècle». Quatre ans de travaux et 145 millions d’euros d’investissement auront été nécessaires pour se doter de cet outil amené à traiter les eaux usées et pluviales de 37 des 85 communes que compte la MEL, avec une capacité de 620 000 équivalents habitants, ce qui en fait la plus grande station d’épuration du Nord de la France.

Fruit d’un marché de conception-réalisation-exploitation confié au groupement OTV (filiale de Véolia, mandataire) – Norpac/Demathieu Bard (génie civil) – Alain Le Houedec (architecte) – Amodiag/Bonnard & Gardel (bureaux d’études), l’équipement, reconstruit en lieu et place de l’ancienne station de Marquette, bénéficie surtout des dernières innovations tant en matière technologique qu’environnementale. Ovilléo s’organise ainsi en trois circuits distincts: une file eau, la plus importante, qui fonctionne en continu et traite jusqu’à 2,8 m3 par seconde, à l’aide du procédé Hybas (des petits disques de plastique appelés «chips» qui permettent de diviser par deux la surface nécessaire pour le traitement tout en améliorant sa qualité); une file fluviale en mesure de tripler la capacité de traitement quand les pluies viennent augmenter les quantités d’eau à traiter; et une file boues, qui, grâce au procédé Exelys, transforme ces dernières en biogaz, lequel couvre 94% des besoins en énergie thermique de l’usine.

Biodiversité

Ovilléo s’inscrit également dans une forte dynamique de développement durable à travers la mise en place d’un ensemble de mesures: la maîtrise des nuisances sonores et olfactives à la source; une intégration architecturale et paysagère des installations, avec notamment deux façades végétalisées signées Patrick Blanc; la labellisation BBC du bâtiment; une compacité des ouvrages qui a permis de libérer 6 hectares désormais rendus à la biodiversité (plus de 20 000 arbres et arbustes ont été plantés); une gestion alternative des eaux pluviales du site grâce à des toitures végétalisées et une infiltration lente des eaux au cœur de cette biodiversité. Soulignons encore qu’Ovilléo est d’ores et déjà en mesure de répondre à un renforcement des normes de rejet, en vue d’atteindre à l’horizon 2027 le «bon état écologique» des eaux de la Marque et de la Deûle.

Les façades végétalisées de Patrick Blanc participent à l'intégration architecturale et paysagère des installations.
Les façades végétalisées de Patrick Blanc participent à l'intégration architecturale et paysagère des installations.

Le chantier a rassemblé plus de 350 ouvriers au pic de l’activité et fait travailler plus d’une centaine d’entreprises régionales. Il a par ailleurs donné lieu à près de 10 000 heures d’insertion, dont 7 000 confiées à des habitants de la commune de Marquette. Ce projet, soutenu par l’Europe (Feder et Interreg IVb/Inners), a reçu le soutien financier de l’Agence de l’Eau Artois Picardie à hauteur de 91 millions d’euros.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

67 - Seltz

Construction d'un bâtiment d'accueil au camping Salmengrund Seltz

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil