En direct

Libeskind a posé la première pierre de sa tour à Varsovie
L'architecte américain Daniel Libeskind (à gauche) et Jean-Francois Ott, président d'Orco Property Group, posent leurs mains sur la première pierre de la tour résidentielle Zlota 44, le 26 septembre 2008 à Vasovie (Pologne). ©AFP PHOTO/JANEK SKARZYNSKI - ©

Libeskind a posé la première pierre de sa tour à Varsovie

CHESSA Milena |  le 30/09/2008  |  InternationalArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Réalisations
Architecture
Valider

L'architecte américain d'origine polonaise Daniel Libeskind a posé le 26 septembre la première pierre d'un gratte-ciel luxueux d'appartements qui va être édifié en plein coeur de Varsovie.

"C'est quelque chose de très unique, de très personnel, quelque chose d'ancré dans l'histoire de la Pologne, de Varsovie, de mon pays, d'une ville que j'aime", a déclaré Daniel Libeskind. Architecte de renommée mondiale, il est l'auteur notamment du Musée juif de Berlin, et du projet initial de reconstruction de Ground Zero à New York, à l'emplacement des Tours jumelles détruites lors des attentats du 11 septembre 2001. Né en 1946, Daniel Libeskind a quitté la Pologne avec ses parents pour Israël, puis pour les Etats-Unis dont il est devenu citoyen en 1965. "Ce n'est pas loin d'ici que vivait ma mère, qui a eu tellement d'importance dans la direction de ma vie, elle vivait près d'ici avec sa famille hassidique", a-t-il dit.

Baptisée Zlota 44 (ce qui est son adresse), la tour est édifiée à la limite de l'ancien ghetto juif mis en place par les nazis à partir de 1940, où furent enfermés dans des conditions inhumaines 450 000 personnes jusqu'en 1943. La tour de 54 étages et de 192 mètres de haut, en forme de voile de navire, entièrement recouverte de verre abritera 251 appartements de luxe. Ce sera l'un des plus hauts gratte-ciel résidentiels d'Europe. Elle doit être achevée totalement à l'été 2010, selon la société Orco, qui la construit. Selon la directrice des ventes Ewa Makara, 100 appartements ont déjà été vendus, malgré les prix très élevés (7 150 à 11 600 euros le m2).

La tour fera face au Palais de la culture, un spécimen de 230 m de haut de l'architecture stalinienne. Depuis la fin du communisme en 1989, de nombreuses tours ont déjà été érigées dans le centre de Varsovie. Plusieurs projets très ambitieux sont en préparation, dans une capitale détruite à 80% par les nazis en 1944 et reconstruite dans le goût communiste.
©AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Nouvelles architectures en métal

Nouvelles architectures en métal

Date de parution : 11/2016

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur