En direct

Libéralisation des chemins de fer : feu vert de Strasbourg

le 12/03/1999  |  EvénementBas-Rhin

Le Parlement européen devait approuver, ce mardi 9 mars, en deuxième lecture, deux rapports sur la libéralisation par étape des chemins de fer. La personnalité des rapporteurs illustre le consensus sur le sujet : le socialiste grec Pavlos Sarlis et la libérale autrichienne Hannes Swoboda représentent les deux principales formations politiques de l'assemblée de Strasbourg. Les propositions du premier rapport tendent à modifier la directive 91/440 sur les chemins de fer communautaires. Le texte imposerait aux Etats-membres, deux ans après l'adoption de la directive, la séparation légale entre l'exploitation des chemins de fer et la gestion des infrastructures. Le rapport Swoboda tend à élargir l'accès aux licences d'exploitation. L'inversion de la tendance au recul de la part du rail dans les transports constitue l'ambition commune aux deux textes.

Commentaires

Libéralisation des chemins de fer : feu vert de Strasbourg

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX