En direct

Liaison ouest de Strasbourg : la concertation bat son plein

Laurent miguet |  le 12/12/1997  |  TransportBas-Rhin

Saisis par le conseil général du Bas-Rhin à la fin novembre, les élus et associations concernés par la voie de liaison interurbaine ouest de l'agglomération de Strasbourg (VLIO) transmettront en janvier leurs réactions au maître d'ouvrage. « L'ampleur de ce projet nous a poussés à mettre en oeuvre une concertation en amont, selon des modalités inspirées par la circulaire Bianco », commente Jean-Louis Jérôme, directeur des aménagements et équipements au conseil général.

La collectivité espère finaliser l'avant-projet sommaire à l'automne 1998, pour lancer l'enquête publique avant la fin de l'année.

La gestation de la VLIO - le plus grand projet routier de la décennie sous la maîtrise d'ouvrage du Bas-Rhin - s'apparente à une course d'obstacles : inscrite dans le schéma directeur de l'agglomération strasbourgeoise dans les années 70, cette liaison de 9 km avait fait l'objet d'un premier projet de tracé durant les années 80, sous forme d'une route à deux fois deux voies. En 1996, le conseil général et la communauté urbaine de Strasbourg (CUS) décident de relancer l'idée sous la forme d'un boulevard urbain, destiné avant tout à décongestionner les villages traversés. Les deux collectivités s'accordent à planifier le premier coup de pioche du chantier de près de 400 millions de francs avant les élections municipales de 2001. Le conseil général finance les deux tiers de l'investissement, la communauté urbaine le solde.

Dépassionner le débat

L'hypothèse d'une « deux fois deux voies », encore présente dans les esprits, continue à alimenter l'opposition au projet, alors même que le conseil général a clairement écarté cette option.

La maîtrise d'oeuvre pluridisciplinaire, sélectionnée en mai dernier et conduite par Est Infra (groupe Caisse des dépôts), s'est employée à expliquer le nouveau parti pour tenter de dépassionner le débat : « La moindre ambiguïté peut prendre une importance démesurée », souligne Jean-Pierre Bureaux, directeur d'Urbam Conseil à Epinal. Pour « lever tous les obstacles avant le démarrage, et que les solutions proposées n'aboutissent pas à de nouvelles concertations en cours de route », cette agence d'urbanisme privée a mobilisé six urbanistes, architectes et sociologues.

Pour vérifier la compatibilité entre les différentes fonctions décrites dans le cahier des charges de la future liaison, le conseil général a sollicité Maurice Litaudon, spécialiste de l'analyse de la valeur appliquée aux projets routiers. « La conception du projet doit exclure toute fonction de transit et, autant que possible, empêcher toute transformation ultérieure en une route à deux fois deux voies », explique Jean-Louis Jérôme. Malgré le faible potentiel offert par la VLIO aux transports en commun, dans un tissu urbain diffus, le maître d'ouvrage affirme sa volonté d'inscrire le projet dans une logique intermodale : à proximité de la future station de tramway de la Rotonde, un parking matérialisera cette dimension.

Malgré sa complexité, le projet bénéficie d'une arme de poids : opposés sur le plan politique, les deux cofinanceurs forment un tandem harmonieux et volontariste. Présents à toutes les réunions de concertation, Jacques Bigot, premier vice-président de la CUS, et Yves Bur, vice-président du conseil général, illustrent le déminage politique du terrain.

Commentaires

Liaison ouest de Strasbourg : la concertation bat son plein

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX