En direct

LGV Lyon-Turin : Prodi affirme que l'UE a donné son feu vert

Defawe Philippe |  le 05/10/2007  |  InternationalFrance RhôneEuropeTransports mécaniques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Transports
France
Rhône
Europe
Transports mécaniques
Valider

L'Union européenne a donné son feu vert au financement de la liaison ferroviaire à grande vitesse entre Lyon et Turin, a annoncé vendredi le chef du gouvernement italien Romano Prodi, lors d'une visite dans la capitale piémontaise.
La France et l'Italie ont soumis en juillet une demande conjointe auprès de l'Union européenne de 725 millions d'euros pour la partie commune de la liaison internationale qui sera constituée à 90% par un tunnel long de 51,5 Km. Cette demande de subventions représente 30% du financement du projet sur la période 2007-2013, dans le cadre du règlement RTE-T. L'Italie a demandé 494 millions d'euros et la France 231 millions.
La liaison TGV Lyon-Turin, dont le coût total est estimé à 12,5 milliards d'euros, ne sera pas achevée avant 2020. Les premiers travaux sont prévus en 2011.

Plus d'informations sur le BTP en Europe avec Le Bulletin européen du Moniteur

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur