En direct

LGV : l’ingénierie française s’impose dans les pays baltes
Porté par l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie, au travers de l'entreprise commune Rail Baltica et du coordinateur global du projet RB Rail AS, le projet de LGV double voie équipée du système ERTMS concerne un linéaire de quelque 870 km. - © Systra

LGV : l’ingénierie française s’impose dans les pays baltes

J.B. |  le 19/01/2022  |  EgisSystraLGVFerroviaireInternational

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ingénierie
Egis
Systra
LGV
Ferroviaire
International
Europe
Rail Baltica
Valider

Systra, notamment accompagné de son compatriote Egis, vient de remporter un important contrat sur le projet européen de ligne à grande vitesse baptisé Rail Baltica.

Un consortium mené par le spécialiste des mobilités Systra et composé de la branche ferroviaire d'Egis ainsi que de l’italien Italferr a remporté, le 18 janvier dernier, un contrat portant sur la fourniture des services d'ingénierie et de gestion de projet pour la préparation, l'approvisionnement et la supervision du déploiement des sous-systèmes de contrôle-commande et de signalisation de la ligne à grande vitesse Rail Baltica.

Au menu : le système européen de gestion du trafic ferroviaire (ERTMS) de niveau 2, l'enclenchement, la gestion du trafic, les technologies de l'information et de la communication  (TIC), les sous-systèmes auxiliaires, les stations et l'alimentation électrique hors traction.

L'accord signé prévoit que le groupement assume pleinement la gestion du projet. A savoir qu'il mette en place un bureau dédié, élabore des solutions techniques et gère la mise en œuvre des travaux en assurant la supervision technique de la conception, de la construction, de l'intégration des systèmes, des essais et de la mise en service, de la mise en exploitation et de la période de notification des défauts.

Un tracé de 870 km à couvrir

Porté par l'Estonie, la Lettonie et la Lituanie, au travers de l'entreprise commune Rail Baltica et du coordinateur global du projet RB Rail AS, le projet de LGV double voie équipée du système ERTMS concerne un linéaire de quelque 870 km. Un tracé qui doit permettre de relier Tallinn à la frontière entre la Lituanie et la Pologne, en passant par Pärnu, Riga, Panevėžys et Kaunas, avec une vitesse de circulation de 249 km/h.

Dédiée au transport de passagers et de marchandises, l’infrastructure ferroviaire sera interopérable avec le réseau transeuropéen de transports du reste du continent. Elle sera en effet connectée avec 7 gares ferroviaires internationales de passagers,  3 terminaux multimodaux, des aéroports, des ports maritimes ainsi que plusieurs gares régionales de passagers, des installations de maintenance et des interfaces avec le réseau ferroviaire existant de 1520 mm, écartement des rails encore en vigueur dans les pays baltes.

Une ligne interopérable avec le réseau européen

« Notre objectif est de fournir une solution totalement unifiée et interopérable du système de contrôle commande et de signalisation sur l'ensemble […] de la ligne », résume Marc-Philippe El Beze, directeur technique et membre du conseil d'administration de RB Rail AS.

Au sein du groupe Systra, on ne cache pas sa satisfaction de soutenir ce projet qui « permettra de relier les populations et d'améliorer la connectivité à travers l'Europe, tout en apportant un bénéfice économique et de nouvelles normes de mobilité dans les trois pays baltes », se réjouit Jean-Charles Vollery, directeur des Opérations du spécialiste du transport guidé.

Un enthousiasme partagé par Olivier Bouvart, directeur général de la business unit Rail chez Egis : « Nous sommes fiers de continuer à travailler pour le développement de la mobilité dans les Pays Baltes et en Europe, a déclaré le dirigeant. Ce nouveau contrat, avec nos partenaires Italferr et Systra, s'ajoute à nos missions en cours sur le projet comme la gare centrale de Riga et les services de conception et de support technique sur la section lettone. »

Commentaires

LGV : l’ingénierie française s’impose dans les pays baltes

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil