LGV britannique: quels sont les différents scénarios à l'étude?
Des modifications modifications ont été proposées pour la section nord de High Speed 2. - © © Ministère britannique des transports

LGV britannique: quels sont les différents scénarios à l'étude?

Charlotte Kan |  le 13/09/2019  |  HS2 CrossrailMajors du BTPLGVEuropeMoniteur Innovation Day

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
HS2 Crossrail
Majors du BTP
LGV
Europe
Moniteur Innovation Day
Valider

Arrêt pur et simple, poursuite à l'identique, modifications substantielles, Le Moniteur fait le point sur le sort qui pourrait être réservé au projet HS2.

En attendant les conclusions de l'examen indépendant commandé par le gouvernement concernant l’avenir de High Speed 2 (HS2), le projet très controversé de train à grande vitesse reliant Londres au centre et au nord de l’Angleterre, plusieurs scénarios se dessinent.

Présidé par Douglas Oakervee, ancien président de HS2, l’examen doit en effet déterminer les meilleures options pour le projet alors que ses coûts, déjà pharaoniques, n’en finissent pas d’enfler - il est désormais prévu que tel quel, celui-ci devrait excéder de 30 milliards de £ son budget initial d’environ 56 milliards £ (60 milliards d’euros) d'ici 2033.

Sur le même sujet Retards, surcoûts... le méga-projet de LGV britannique a du plomb dans l'aile

« Ce n'est pas parce que vous avez dépensé beaucoup d'argent pour quelque chose que vous devriez continuer à y investir de plus en plus », a déclaré le secrétaire d'État aux Transports, Grant Shapps lors de l’annonce de l’examen fin août. « Le Premier ministre a clairement indiqué que les infrastructures de transport pouvaient potentiellement stimuler la croissance économique, redistribuer les opportunités et soutenir les villes du Royaume-Uni, mais que les investissements devaient faire l'objet d'une évaluation continue de leurs coûts et avantages » a expliqué Grant Shapps.

Modification de la section nord

L'ancien secrétaire aux Transports travailliste, Lord Adonis, a, de son côté, déclaré que l'examen était « aussi stupide que possible », en raison des conséquences potentiellement négatives pour Birmingham et le Nord de l’Angleterre. Outre la suppression éventuelle de la ligne, ou la poursuite telle quelle, l’examen ordonné par le gouvernement va aussi se prononcer sur les modifications proposées à la section nord de High Speed 2.

L’organisme en charge de développer les transports dans le centre de l’Angleterre, Midlands Connect, propose par exemple de modifier la station Toton East Midlands Hub dans le Nottinghamshire, afin d’assurer des liaisons plus rapides entre Birmingham, Nottingham, Leicester et Leeds. Midlands Connect affirme que cela réduirait de moitié temps de trajet entre les villes.

Selon les plans actuels, les passagers de la région devront utiliser le réseau existant pour se rendre à Toton avant d’emprunter un train HS2, ou inversement. Midlands Connect pense de son côté qu’il est possible d’offrir des services directs en utilisant de nouveaux trains compatibles avec le réseau traditionnel mais qui peuvent aussi emprunter des voies à haute vitesse. Le coût de la mise en œuvre de ces nouveaux services est estimé à 170 millions de £ (190 millions d’euros).

27 contrats déjà attribués

En attendant la conclusion du rapport Oakervee dans le courant de l'automne, pour les entreprises impliquées dans le projet, les incertitudes demeurent alors que 27 contrats pour 11,5 milliards de £ (12,8 milliards de £) ont déjà été décernés selon le site internet de HS2. Selon des informations des médias britanniques et français, les entreprises françaises telles que Alstom, Vinci, Bouygues et Eiffage auraient, elles, déjà dépensé 7 milliards de livres (7,8 milliards de £) dans des études de travaux préliminaires. Contactées, les entreprises n’ont pas répondu aux questions du Moniteur concernant les montants exacts.

Sur le même sujet A Londres, Vinci décroche la construction d’une immense gare LGV

Commentaires

LGV britannique: quels sont les différents scénarios à l'étude?

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Abrégé des marchés publics de travaux

Abrégé des marchés publics de travaux

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur