En direct

Lever de rideau sur un théâtre rénové
Le "Moulin à café" rouvrira lors des Journées du patrimoine. - © VILLE DE SAINT-OMER

Lever de rideau sur un théâtre rénové

Emmanuelle Lesquel |  le 31/08/2018  |  Nord

Saint-Omer -

Faire revivre en le mettant aux normes un théâtre à l'italienne datant de 1840, fermé au public depuis quarante-cinq ans, tout en transformant l'ensemble du bâtiment (3 000 m2), encore partiellement utilisé par les services municipaux, en un pôle culturel. Telle était la délicate mission confiée à Stéphane Millet (agence Clé Millet International) par la Ville de Saint-Omer (Pas-de-Calais). Pour redonner au théâtre, surnommé le Moulin à café, sa splendeur d'antan, le maître d'œuvre a dû jongler avec des contraintes patrimoniales, sécuritaires, scénographiques et d'accessibilité. Il lui a aussi fallu réparer les outrages infligés par les travaux qui avaient été réalisés précédemment pour adapter une partie du bâtiment à l'accueil des services municipaux.

« Nous allons inaugurer ce bâtiment inscrit aux monuments historiques en septembre, lors des Journées du patrimoine », se réjouit Frédéric Sablon, premier adjoint au maire de Saint-Omer. Le chantier à 7 M€ HT démarré en 2016 aura nécessité l'intervention de 21 entreprises, dont certaines ultra-spécialisées (lustrerie, passementerie, peinture décorative… ). L'ensemble de la couverture en ardoise a été refait, la charpente du dôme a dû être redressée. « Nous avons redonné au bâtiment plus de perméabilité à la ville en rouvrant des entrées qui avaient disparu au niveau de l'axe nord-sud. Pour ce faire, nous avons abattu des allèges et recréé des ouvertures de plain-pied, dans le respect des consignes des ABF », détaille Perrine Millet.

L'architecte de l'agence Clé Millet International ajoute qu'un important travail a été effectué sur le hall d'accueil pour lui rendre son aspect historique : « Sous le lambris et les cassettes métalliques posées sur les murs, nous avons par exemple redécouvert une voûte en brique maçonnée. Les précédents travaux avaient causé de nombreux dégâts que nous avons tenté de réparer. »

Scène restaurée. Les concepteurs ont par ailleurs réussi la prouesse d'insérer un ascenseur à la place d'une ancienne trémie d'escalier. « Il dessert tous les étages et permet l'accès aux spectateurs mais aussi aux techniciens. Nous avons également réussi à intégrer deux grands escaliers pour le public », se félicite Perrine Millet. La scène a été particulièrement choyée. « Nous avons restauré la grille en bois à laquelle est suspendu le matériel technique. Nous y avons superposé une grille en métal, qui reste invisible, afin qu'elle puisse accepter les charges plus lourdes nécessaires aux spectacles modernes », note l'architecte.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

AUTODESK REVIT pour les bureaux d’études Structure

Date de parution : 11/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur