En direct

Les voyageurs paieront plus tard

le 23/12/2016  |  Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paris
Valider
CDG Express -

Le financement de la future liaison ferroviaire rapide entre Paris et l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle (coût global de 1,69 Md€) sera assuré par un nouveau montage évitant une taxe sur les billets d'avion. Ce montage « prévoit un engagement du gestionnaire de l'infrastructure composé d'ADP, de SNCF Réseau et probablement de la Caisse des dépôts, portant sur un montant total de fonds propres de 400 M€ et sur 100 M€ d'avances remboursables sur lesquelles ADP s'est prononcé », a précisé Alain Vidalies, secrétaire d'Etat aux transports, à la « Tribune ». La taxe « passagers » sera maintenue, mais appliquée à compter de la mise en service, en 2024.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur