En direct

Les trois dossiers brûlants d’Action Logement
Les prêts dits "PHBB 2.0", lancés le 5 juin, seront bonifiés par Action Logement pour 812 millions d’euros. - © © Compte Twitter Action Logement.

Les trois dossiers brûlants d’Action Logement

Sophie Vincelot |  le 07/06/2018  |  ImmobilierTechniqueBâtimentLogement social

Alors qu’Action Logement vient de signer la convention qui acte la deuxième génération des prêts haut de bilan, l’ex-1% Logement s’engage également dans la revitalisation des territoires, et l’accélération de la vente de logements sociaux par les organismes HLM.

Action Cœur de ville, prêts haut de bilan, organisme nationale de vente… l’actualité du groupe Action Logement est chargée. Au lendemain de la signature tripartite entre l’organisme, la Caisse des dépôts et l’Etat, qui acte l’ouverture des 2 milliards d’euros de prêts aux bailleurs sociaux, l’ex-1% Logement dévoile ses grands dossiers du moment.

Action cœur de ville : des investissements ciblés sur 23 villes en 2018

Dunkerque, Angoulême, Châlons-en-Champagne, Pau, Fécamp… ces villes bénéficieront des financements d’Action Logement, dans le cadre du programme « Action cœur de ville ». A cette occasion, l’ex-1% Logement qui apporte 1,5 milliard d’euros de fonds, sur les 5 milliards prévus par le programme, a choisi 23 communes dans lesquelles il déploiera ses investissements en 2018. « Ce sont des communes dans lesquelles la maturité du projet est suffisante pour que nous voulions nous engager », justifie Bruno Arbouet, directeur général d’Action Logement Groupe, qui ne précise pas le montant dévolu aux heureuses élues.

Car là était l’une des conditions d’Action Logement pour apporter son financement. « Nous ne voulions pas d’intermédiation et nous avons demandé à intervenir là où nous souhaitions. Dans ce cadre, la Caisse des dépôts nous a financés 50 millions d’euros d’études », rappelle le président d’Action Logement Groupe, Bruno Arcadipane, qui cite l’exemple du programme national pour la rénovation urbaine (Anru I).

« C’est à cause de cette intermédiation entre les différents acteurs, qu'ils soient institutionnels ou techniques, que l’Anru s’est retrouvée bloquée. Avec nos conditions, nous serons capables de signer les conventions de ces 23 villes choisies avant la rentrée. »

812 millions d’euros de bonification pour les PHBB 2.0

La nouvelle vague des prêts hauts de bilan (PHBB) a officiellement été lancée ce 5 juin 2018. A l’occasion de la signature entre l’Etat, la Caisse des dépôts et Action Logement, il a été rappelé que ces PHBB 2.0 financeront les organismes HLM dans leurs opérations de constructions neuves, sous réserve, pour ceux disposant de moins de 15 000 logements, de s’engager dans une démarche de regroupement. Les prêts, d’un montant de 2 milliards d’euros, seront bonifiés par Action Logement pour 812 millions d’euros.

En contrepartie de ce financement, Action Logement disposera de droits de réservation de logements négociés avec les organismes bénéficiaires de ces prêts. « Ils atteindront 25% des programmes financés par les 2 milliards d’euros déployés pour ces PHBB 2.0 », annonce Bruno Arbouet. Ou à défaut, ces droits de réservation seront fléchés sur le parc des bénéficiaires. Les règles pour choisir les logements sont actuellement en cours de discussion, a confirmé Action Logement.

L’organisme national de vente, prévu pour l’automne ?

C’est l’un des grands objectifs du projet de loi Elan : augmenter la vente des logements sociaux. Les bailleurs sociaux devront bientôt vendre 1% de leur parc social, contre 0,4% actuellement.  Pour les aider à atteindre l'objectif,  Action Logement entend créer un organisme national de vente, où il flèchera 1 milliard d’euros. Le dispositif, qui sera placé sous le giron d'Action Logement Services, doit permettre d'acquérir en bloc 40 000 logements en trois ans, dont 60 % en Île-de-France et 40 % en régions.

Le cash récupéré devrait permettre de lever 4 milliards d’euros. Ils seront réinvestis dans la construction ou la rénovation du parc social. Action Logement Services devrait d'ailleurs lancer un appel à manifestations d'intérêt auprès des bailleurs sociaux avant la promulgation de la loi ELan.

« La vente HLM a un double intérêt : générer des fonds propres pour les bailleurs sociaux et accélérer l’accession sociale. En dehors de ces deux options, nous refuserons toute opération qui ressemblera à une privatisation du parc social », appuie Bruno Arbouet. « C’est pourquoi nous nous baserons sur le volontariat des bailleurs sociaux. Ne vendront que ceux qui voudront vendre. »

Action Logement l’assure : pas un seul logement ne finira au sein de son patrimoine. « Nous allons acquérir des logements sur un temps défini, puis nous les porterons le temps de la vente aux locataires, c’est-à-dire entre 5 et 10 ans. Nous proposerons pendant ce temps-là aux bailleurs sociaux d’assurer la poursuite de la gestion », affirme Bruno Arbouet. Ce nouvel opérateur de vente doit être mis en place avec la promulgation de la loi Elan, prévue pour cet automne.

Commentaires

Les trois dossiers brûlants d’Action Logement

Votre e-mail ne sera pas publié

Valerie

26/06/2018 21h:18

Article intéressant

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX