En direct

Les trente sites d’Inventons la Métropole du Grand Paris 2 dévoilés
Le trente sitesde l’appel à projets urbains innovants «Inventons la Métropole du Grand Paris 2» ont été dévoilés (capture d’écran). - © © MGP/GoogleMaps

Les trente sites d’Inventons la Métropole du Grand Paris 2 dévoilés

Nathalie Moutarde (Bureau Ile-de-France du Moniteur) |  le 24/05/2018  |  ArchitectureAménagementParis

Trente sites, représentant 21villes, ont été retenus dans le cadre de la seconde édition de l’appel à projets urbains innovants organisé par la Métropole du Grand Paris. Les équipes lauréates seront désignées dans tout juste un an.

«Inventons la Métropole du Grand Paris 2» est officiellement lancé ! Le 23 mai, Patrick Ollier, président de la Métropole du Grand Paris (MGP), a dévoilé la liste des 30 sites retenus dans le cadre de la seconde édition de l’appel à projets (la présentation de chaque site est disponible sur le site: www.inventonslametropoledugrandparis.fr). Ces terrains sont proposés par 21 villes dont deux, Chelles et Corbeil-Essonnes, sont situées hors du périmètre métropolitain. «Au départ, 45 sites étaient candidats représentant une trentaine de communes. Nous en avons écarté une dizaine, notamment parce que la maîtrise foncière n’était pas tout à fait avérée ou pour des problèmes de pollution. Nous allons voir comment les reprendre dans un second temps», a précisé le maire de Rueil-Malmaison.

 

Des garanties juridiques attendues pour le stade Bauer de Saint-Ouen

 

Deux sites sont en attente: le stade Bauer à Saint-Ouen pour lequel la MGP «attend quelques garanties juridiques» et la Croix de Chavaux à Montreuil. Enfin deux autres terrains rencontrent des difficultés juridiques: l’un à Livry-Gargan car il est inscrit en «zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique» (ZNIEFF) et l’autre, à Clichy-sous-Bois, situé en zone Natura 2000. «Nous allons mettre en place un système expérimental en créant une catégorie nouvelle, une sorte de laboratoires d’idées. Nous allons voir comment la MGP peut trouver des solutions viables en rendant compatible une ZNIEFF et une zone Natura 2000 avec du développement urbain», a ajouté Patrick Ollier.

 

L’innovation, ADN de la consultation

 

Comme lors de la première session, l’accent devra être mis sur l’innovation. «La consultation doit anticiper les usages de demain, préparer la transition énergétique, promouvoir une écriture architecturale à la fois audacieuse et respectueuse des identités locales, et déployer les services urbains de demain», a détaillé le président de la MGP. Pour cette nouvelle édition, la MGP a revu sa méthode de travail afin de mobiliser les start-up le plus en amont possible. «Nous allons doubler le nombre de meet-up, qui vont passer de quatre à huit pour qu’un maximum de start-up soient associées au concours avant la fin de la première phase», a indiqué Patrick Ollier.

 

La Ville de Paris toujours très présente

 

Parmi les sites retenus, quelques-uns sont emblématiques comme l’école d’architecture de Nanterre, œuvre de Jacques Kalisz, désaffectée depuis 2004 ou l’ancienne école Louis-Lumière à Noisy-le-Grand. Celui de l’entonnement Est du Grand Paris Express, au Bourget, présentera des contraintes techniques assez fortes, encourageant «une démarche innovante pour définir de nouveaux usages». Bagnolet remporte la palme du terrain le plus petit — 1 684 m2 —localisé dans le pôle tertiaire de Gallieni, occupé par des bureaux vacants; Rueil-Malmaison, celle de l’emprise la plus importante: 7,77 ha, au cœur de l’écoquartier de l’Arsenal, à proximité d’une future gare du Grand Paris Express. Cette fois encore, la Ville de Paris est très présente avec quatre sites présentés dont l’un se situe à Bondy (Seine-Saint-Denis).

Présents au côté de Patrick Ollier, Marianne Louradour, directrice régionale de la Caisse des dépôts, et Olivier Klein, président de l’Anru, ont indiqué qu’ils accompagneraient financièrement les porteurs de projets qui les solliciteraient. Sur les 30 terrains proposés, 14 sont inscrits en politique de la ville. «Pour ce deuxième appel à projets, nous nous positionnerons comme tiers- investisseur. Le principal critère que nous regarderons sera celui de l’innovation», a déclaré Marianne Louradour.

 

Le calendrier

Enfin, concernant les détails pratiques, la base de données partagées, la data-room, est ouverte depuis le 23 mai. Quant au calendrier, il prévoit la remise des dossiers phase 1 avant le 31 juillet à 12h. La sélection des candidats pour la phase 2 interviendra le 1er octobre. Les groupements sélectionnés disposeront ensuite de près de six mois pour peaufiner leurs offres qui devront être remises au plus tard le 29 mars 2019 en vue d’une désignation des équipes lauréates deux mois plus tard, le 29 mai 2019.

 

Les trente sites retenus

Alfortville (94): Ex-site BHV

Argenteuil (95): Parc d’activités économiques des Berges de Seine

Asnières-sur-Seine (92): Piscine-patinoire

Asnières-sur-Seine (92): Gare Lisch

Bagnolet (93): 2-6 rue Jean-Jaurès

Bondy (93): Centre-ville PRU 1

Bondy (93): Chemin du Groslay (site proposé par la Ville de Paris)

Bourg-la-Reine (92): Site de la Faïencerie

Cachan (94): Les Saussaies

Chelles (77): Castermant

Clichy-la-Garenne (92): Léon-Blum

Corbeil-Essonnes (91): Ancien site de l’hôpital Gilles-de-Corbeil

Epinay-sur-Seine (93): Site ZAC Intégral

Le Bourget (93): Entonnement Est du Grand Paris Express

Le Bourget (93): Carrefour Lindbergh sud

Nanterre (92): Ecole d’architecture

Nanterre (92): Centre d’accueil et de soins hospitaliers (Cash)

Noisy-le-Grand (93): Ecole Louis-Lumière

Noisy-le-Grand (93): Fort de Villiers

Pantin (93): Candale-Méhul

Paris XVe: Quai d’Issy

Paris XVIIIe: Porte de Clignancourt, côté Puces

Paris XVIIIe: Porte de Clignancourt, côté tramway

Rueil-Malmaison (92): Ecoquartier de l’Arsenal

Suresnes (92): Site de l’Inshea

Ville-d’Avray (92): Centre-ville

Villemomble (93): Ancien conservatoire

Villemomble (93): Keystone

Vitry-sur-Seine (94): ZAC Rouget-de-Lisle, lot D

Vitry-sur-Seine (94): ZAC Rouget-de-Lisle, lot F

Deux sites sont en attente:

Montreuil (93): Croix de Chavaux

Saint-Ouen (93): Stade Bauer

 

Commentaires

Les trente sites d’Inventons la Métropole du Grand Paris 2 dévoilés

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Livre

Prix : 65.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Aide-mémoire - Ouvrages en béton armé

Livre

Prix : 35.00 €

Auteur : Dunod, Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX