En direct

Les travaux publics bretons espèrent relancer les chantiers le 20 avril
François Coville, président de la FRTP Bretagne. - © FRTP Bretagne

Les travaux publics bretons espèrent relancer les chantiers le 20 avril

Jean-Philippe Defawe (Bureau de Nantes du Moniteur) |  le 03/04/2020  |  FRTPFNTPBretagneCoronavirusGuide OPPBTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

FRTP
FNTP
Bretagne
Travaux publics
Coronavirus
Guide OPPBTP
Valider

Reprendre l’activité à cette date, « voire avant », est donc priorité pour un secteur déjà très fragile. Mais, pour François Coville, Président de la FRTP Bretagne, cette reprise ne se fera que si toutes les conditions de sécurité sont réunies.

Une activité réduite à néant : comme beaucoup d’autres secteurs, avec la crise du covid-19 et le confinement qui en découle, la FRTP Bretagne voit ses entreprises adhérentes souffrir. Depuis le confinement annoncé par le président de la République, 90 % de l’activité est en effet à l’arrêt.

Sur le même sujet Arrêt des chantiers : "Les chiffres confirment ce que nous pressentions", explique la FNTP

Mais pour François Coville, président de la FRTP Bretagne, il n’est pas question de redémarrer sans s’assurer des bonnes conditions de sécurité des salariés. « Nous aussi nous avons besoin ne serait-ce que de masques et de gel hydro-alcoolique. Nous les attendons… Quand serons-nous équipés ? Je ne le sais pas… » assure-t-il dans une vidéo diffusée sur Internet.

Alors que le guide de préconisations pour la reprise de l'activité de l'OPPBTP est paru, il reste qu'en matière de risques toutes les activités des travaux publics ne sont pas logées à la même enseigne.

« Prenez les travaux de terrassement très mécanisés, il y a peu de risques car peu d’interférence entre salariés (chacun dans son engin), assure le dirigeant. Mais chaque activité - routes, canalisations, réseaux électriques… - a cependant ses spécificités propres qui nécessitent, au-delà des consignes générales, des mesures adaptées à chaque métier. C’est le travail actuellement de chacun des syndicats de spécialités de la profession  ».

« On ne veut pas revivre 2014 »

Les entreprises bretonnes de travaux publics ont un besoin vital de retrouver du travail surtout que le beau temps est de retour après des mois de précipitations record. Même si l’activité en 2019 s’est améliorée, les entreprises ne pourront tenir longtemps.

« Travailler prochainement, c’est assurer leur survie : elles n’ont pas les moyens de rester sans travailler même si le gouvernement se dit prêt à prendre en charge une partie des salaires, du fait du chômage technique. Elles doivent cependant couvrir tout le reste et ne pas trop taper dans la trésorerie, explique le dirigeant. D’autant plus qu’elles vivent à 70 % de la commande publique. Si, en plus de la situation actuelle, demain se double d’un ralentissement des investissements, ça n’est pas tenable. On ne veut pas revivre 2014 ».

Pour François Coville, le retour des investissements ne pourra se faire qu’au prix de l’activation dans le même sens de tous les acteurs de la filière : maîtrise d’ouvrage, maîtrise d’œuvre, fournisseurs de matériaux, de matériel…"Il faut un vrai appel d’air et un élan global d’un maximum d’acteurs. À moins de 80 %, cela sera compliqué d’être efficaces ! » complète-t-il.

Reprendre le 20 avril, « voire avant » est donc prioritaire ne cache pas François Coville. « Avec l’accord des donneurs d’ordre bien sûr et en respectant des gestes barrières pour les salariés de chantier. Nous voulons engager le mouvement pour enclencher la dynamique nécessaire... mais toute sécurité ! » conclut-il.

Commentaires

Les travaux publics bretons espèrent relancer les chantiers le 20 avril

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 07/2020

Voir

Traité de charpente et couverture

Traité de charpente et couverture

Date de parution : 06/2020

Voir

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Maîtrise d’ouvrage publique et ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée

Date de parution : 06/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur