En direct

Les transports, priorité du plan Ayrault

le 15/11/2013  |  Collectivités localesBouches-du-Rhône

MARSEILLE -

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre a détaillé le 8 novembre - un an après l’annonce du lancement du plan d’actions pour l’agglomération d’Aix-Marseille - une série de mesures de soutien aux projets de la future métropole. Principale priorité de l’Etat : les transports. En plus de la confirmation du projet de gare souterraine à Saint-Charles (2,5 milliards d’euros), une enveloppe de 370 millions d’euros est affectée à plusieurs dossiers. Pour le ferroviaire, sont prévus le doublement de la ligne TER Aix-Marseille, les premiers travaux à Saint-Charles, des études pour la prolongation du métro au nord, pour un transport ferré automatique entre l’aéroport de Marignane et Vitrolles. Pour les routes, figurent la rocade L2, la desserte routière de Fos, la déviation de Miramas, des études de desserte Fos-Salon et de déviation Martigues-Port de Bouc. Nombre de ces dossiers devront toutefois être inscrits dans le prochain contrat de plan Etat-Région et cofinancés par les collectivités. Sont également prévus 60 millions d’euros pour les TCSP (ligne 3 du tramway et aménagement de la station de métro Saint-Charles), dans le cadre du 3 e appel national à projet. Des crédits supplémentaires sont aussi affectés à la rénovation urbaine. Pour le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, « les annonces faites sont de bonnes nouvelles pour les Marseillais. Mais il appartiendra aux gouvernements futurs de concrétiser ces engagements sur le long terme. »

Commentaires

Les transports, priorité du plan Ayrault

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur