En direct

Les TP auraient-ils touché le fond ?
L'activité desTP a perdu 11,4% sur les cinq premiers mois de l'année comparativement à la même période un an plus tôt. Mais une stabilisation à niveau bas est envisagée. - © ©FNTP

Les TP auraient-ils touché le fond ?

le 20/07/2015  |  EntreprisesTravaux sans tranchée

Sur les cinq premiers mois de l'année, l'activité dans les travaux publics reste en retrait de 11,4% par rapport aux mêmes mois de l'année précédente, selon le dernier bulletin de conjoncture de la Fédération nationale des travaux publics. Mais des signaux permettent d'envisager une stabilisation à niveau bas des marchés conclus d'ici la fin de l'année.

En mai, l’activité dans les travaux publics reste orientée à la baisse. C'est ce que nous apprend le dernier bulletin de conjoncture de la FNTP. Les travaux réalisés se replient de -9,5% (données brutes) par rapport à mai 2014. La correction des jours ouvrés (deux jours en moins par rapport à l’année précédente) a cependant un impact particulièrement fort en mai : en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables, les travaux réalisés ne reculent en effet que de -2,9%. Depuis le début de l’année, l‘activité reste en retrait de -11,4% comparé à la même période en 2014.

Les heures travaillées totales (ouvriers permanents et intérimaires) se contractent de -7,8% (données brutes) en mai à un an d’écart : les heures intérimaires restent en forte baisse (-18,6%) tandis que les heures travaillées par les ouvriers permanents sont en recul de 6 %. Sur les cinq premiers mois de l’année, les heures travaillées totales reculent de -8,6% par rapport à 2014.

Les marchés conclus restent en très fort repli en mai (-14,7% en données brutes). Depuis le début de l’année, la prise de commandes chute de -16,8%. Toutefois, selon le baromètre Vecteur Plus réalisé pour la FNTP, la valeur des appels d’offres marchés publics s’est stabilisée au premier semestre 2015 : ceci permet d’envisager une stabilisation des marchés conclus d’ici la fin de l’année et une dégradation moins importante de l’activité à cet horizon.

Commentaires

Les TP auraient-ils touché le fond ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur