En direct

Les TP appellent les collectivités à investir

J. L. |  le 12/04/2013  |  Collectivités localesEtatTravaux sans tranchéeFrance entièreAude

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Etat
Travaux sans tranchée
France entière
Aude
Hérault
Pyrénées-Orientales
Gard
Valider
AUDE/PYRÉNÉES-ORIENTALES -

«Messieurs les élus, nous avons besoin de vous ! » La FRTP Languedoc-Roussillon avait choisi la commune de Salses-le-Château, à la limite entre les Pyrénées-Orientales et l’Aude, pour tenir, le 21 mars, sa première réunion régionale dans le cadre de la campagne nationale « Travaux publics : on n’arrête pas le futur ». « Ces deux départements sont les plus touchés par la crise, explique Jean-Pierre Crozel, président de la FRTP Languedoc-Roussillon (LR). Et, à la différence de l’Hérault et du Gard, ils n’ont pas l’espoir de grands travaux en 2014. Il faut donc impérativement que les collectivités continuent à investir. » La réunion a confirmé que l’accès au crédit était désormais rétabli, après la panne provoquée en 2012 par la faillite de Dexia. Mais les inquiétudes demeurent.

Prévisions réalistes

« Les collectivités, traumatisées par la crise de 2012, hésitent à emprunter, regrette Jean-Pierre Vitu, président de la fédération des TP des Pyrénées-Orientales (PO). Nous craignons une baisse de 20 % de la commande publique en 2013. Certes, beaucoup annoncent un maintien de leurs investissements mais nous voudrions des prévisions réalistes : quels sont les projets qui vont se réaliser et quels sont ceux qui seront probablement reportés ? »
Jean-Paul Alduy, président de l’agglomération Perpignan Méditerranée, a annoncé un budget d’investissement 2013 en hausse de 5 %, à 106 millions d’euros. « Nous prenons le risque de l’endettement », dit-il. Le conseil général de l’Aude augmentera ses investissements mais compte réduire son endettement. « Un endettement excessif obérerait les investissements de demain », plaide Hervé Baro, vice-président. Une enquête de la fédération des PO auprès de ses adhérents montre que presque tous prévoient un maintien ou une baisse d’effectifs en 2013. « Cela laisse présager la perte de 100 à 150 emplois dans le département », craint Jean-Pierre Vitu.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur