En direct

Les terrassements d’Iter sont terminés
© Matériels et Chantiers - ©

Les terrassements d’Iter sont terminés

le 27/03/2009  |  Bouches-du-RhôneTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Bouches-du-Rhône
Technique
Valider

Valerian a terminé les terrassements de la plate-forme d’accueil du futur réacteur expérimental Iter, à Cadarache. 2,5 millions de m³ ont été déplacés en 8 mois.

Les travaux de construction du futur prototype de réacteur nucléaire à fusion nucléaire contrôlé Iter ont débuté. C’est Valerian qui a ouvert le bal des travaux préparatoires en réalisant les terrassements d’une plate-forme de 40 ha destinée à accueillir les futures installations au sein du site de Cadarache, dans les Bouches-du-Rhône. Cette première phase vient tout juste d’être achevée. L’emplacement devait être nivelé à la cote 315 avec une tolérance de plus ou moins 1 cm et viabilisé par des ouvrages hydrauliques tels que bassins de rétention d’eau pluviale ou canaux drainant. En tout 2,5 millions de m³ de déblais, 1,7 millions de m³ de remblais, le solde à stocker dans une vallée adjacente et à recouvrir de terre végétale.

Les délais ? 10 mois, dont 50 jours d’intempéries dues à une pluviométrie exceptionnelle dans la région. "Outre ces mauvaises conditions météo nous avons été surpris par une qualité de sol assez différente de celle qu’avaient prévu les sondages. Là où nous devions trouver de l’alluvionnaire ce fut en fait un sol très dur, presque du grès" note Jean Maitre, directeur des grands travaux chez Valerian. Il a fallu avoir d’avantage recours au minage, une opération délicate quand elle se situe à quelques centaines de mètres d’installations nucléaires sensibles qui ne tolèrent pas de vibrations. Valerian a mobilisé 4 échelons en deux postes pour ces terrassements : une pelle Liebherr 974 et 4 tombereaux rigides Caterpillar 773 ; 4 décapeuses Caterpillar 631 aidées par un bouteur Caterpillar D10 ; une pelle Liebherr 964 et 4 tombereaux articulées Volvo A40 ; une Liebherr 944 et 4 tombereaux articulés Volvo A30. Ces moyens de production étaient accompagnés de matériels de soutien comme une niveleuse Caterpillar 14H, un bouteur Caterpillar D7 et une pelle Liebherr 934 pour les réglages fins.
Prochaine étape : l’ouverture d’une fouille au milieu de la plate-forme. Ces travaux devraient commencer à la fin de l’été.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil