En direct

LES STATIONS DE SPORTS D'HIVER EN QUÊTE DE NOUVEAUX MODÈLES

Christine Desmoulins |  le 13/11/2018  |  France entièreSportTourisme

Un demi-siècle après leur création en haute altitude, les grandes stations de sports d'hiver dites « intégrées », comme Avoriaz, Flaine ou La Plagne, doivent s'adapter aux nouvelles attentes en matière d'hébergement et d'urbanisme et à la diversification des pratiques de loisirs. Les stations villageoises de moyenne montagne, comme Saint-Gervais Mont-Blanc, frappées de plein fouet par le réchauffement climatique et le manque d'enneigement, doivent trouver une alternative à la pratique du ski.

Icônes de la modernité joyeuse des Trente Glorieuses, Flaine, Avoriaz ou La Plagne comptent parmi les premières stations de sports d'hiver intégrées, créées ex nihilo dans les années 1960 en haute montagne, à près de 2 000 m d'altitude. Conquérir les hauteurs pour aménager des stations très fonctionnelles en assurant aux skieurs un enneigement maximum près de cinq mois par an était l'idée qui présidait au Plan neige lancé par l'Etat en 1964. Un urbanisme vertical et un partenariat avec les collectivités locales aboutirent à ces stations qui ont fait de la France la première destination européenne en matière de sports d'hiver. Depuis le début du siècle, celles-ci cherchent un nouvel élan, car les pratiques sportives et de loisirs évoluent et le réchauffement climatique compromet l'enneigement, à l'échéance des vingt ou trente prochaines années, même au-dessus de 2 000 m d'altitude.

Avoriaz : montée en gamme

C'est l'ouverture de l'hôtel des Dromonts, à Noël 1966, qui lance Avoriaz, station d'avant-garde conçue sans voiture, où l'urbanisme « gravitaire » permet de quitter son immeuble les skis aux pieds.

Elle doit sa silhouette d'aimable forteresse, tapie dans un paysage où des immeubles tours dominent la falaise, à la vision de l'architecte Jacques Labro et de son équipe. Au cœur du domaine skiable, à 1 800 m d'altitude, elle naît de l'ambition de trois jeunes gens modernes : le champion de ski Jean Vuarnet, le promoteur Gérard Brémond - qui fonde alors Pierre et Vacances - et Jacques Labro, tenant d'une architecture organique et chef d'orchestre du plan d'urbanisme, avec Jean-Jacques Orsoni au sein de l'Atelier d'architecture d'Avoriaz (AAA). Entre la gare du téléphérique sur la falaise et les parkings à l'écart au nord, les rues sont des pistes dessinant les unités paysagères des divers quartiers : centre du plateau pour les activités récréatives ; les Crozats, pour des résidences collectives, des commerces et des équipements ; les Dromonts, où chalets, hôtels et résidences composent avec des pentes escarpées près du téléphérique ; la Falaise, avec ses chalets, ses résidences et ses hôtels.

Calés sur la topographie, des tracés en éventail favorisent la diversité des vues et les plans d'astucieux « immeubles pyramides » parallèles à la pente ou d'immeubles tours. Revêtue de tavaillons en cèdre rouge, l'architecture joue avec la neige : les toitures qui la retiennent deviennent une cinquième façade, les chalets n'échappant pas à la règle. Hébergements, remontées mécaniques, commerces, école de ski, voirie, réseaux : triomphant des embûches et des difficultés financières, Pierre et Vacances aménagera 80 ha en trente ans, invitant des investisseurs à acquérir des immeubles gérés par le groupe. « En 1998, les 200 000 m2 que la mairie de Morzine lui avait concédés étaient construits, indique Simon Cloutier, architecte au sein de l'AAA. Durant dix ans, hormis des restructurations réduisant le nombre de lits au profit d'un plus grand confort, l'atelier a assumé une phase de recherche sur les projets futurs. Et en 2008, une unité touristique nouvelle a été lancée sur la base de nos études de conception. » Associé aux architectes du groupe RJ, Christian Rey-Grange et Bernard Jelensperger, l'atelier réalise en 2012 l'extension du quartier du Crozat, la résidence 5 étoiles de l'Amara et le pôle aquatique l'Aquariaz. Jacques Labro et Simon Cloutier ont aussi rénové l'accueil de la station et créé la chaufferie bois. Le mode constructif, d'où naît le langage architectural, et le cahier des charges initial se sont perpétués grâce à la présence constante de Jacques Labro.

Avec ses 200 appartements, sa piscine, son spa et espace de fitness, la résidence de l'Amara traduit les nouvelles orientations du groupe Pierre et Vacances Central Parcs. Quand dans le reste de la station, on circule à ski, en chenillette ou en calèche, elle déroge à la règle, avec son parking souterrain et ses passages qui relient ses immeubles à pieds secs. « Une résidence 4 étoiles de 39 appartements ouvrira dans le quartier des Crozats pour la saison hiver 2019-2020 », précise Gérard Brémond. Et une étude est en cours pour la requalification et l'aménagement du quartier de la gare historique du téléphérique. » Si une expression architecturale forte est possible, cajolera-t-on les courbes de niveaux pour dialoguer avec les vues et l'existant, comme le préconise une étude de faisabilité de Jacques Labro ?

La Plagne: créer un quartier sur les cimes

Elle aussi représentative des stations intégrées fonctionnelles, La Plagne est [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur