En direct

Les stades de football de l'Euro 2008 : épisode 3
- ©

Les stades de football de l'Euro 2008 : épisode 3

CHESSA Milena |  le 16/05/2008  |  InternationalRéalisationsSportEnergies renouvelablesEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

International
Projets
Réalisations
Sport
Energies renouvelables
Europe
Energie
Architecture
Valider

A moins d’un mois du début de l’Euro de football en Suisse et en Autriche, lemoniteur-expert.com vous propose un tour des stades qui accueilleront les matches. Qu’ils soient sortis de terre spécialement pour l’événement ou que les enceintes déjà existantes aient été rénovées et agrandies, les stades suisses et autrichiens présentent pour la plupart des innovations architecturales, techniques et économiques typiques des stades du XXIe siècle.
Aujourd’hui, le Wankdorf de Berne en Suisse.

Le Wankdorf de Berne : un stade capital
Les passionnés de football de moins de soixante ans auront du mal à y croire, mais le stade Wankdorf de Berne, la capitale fédérale suisse, est un stade mythique. C’est en effet là que s’est déroulée la finale de la Coupe du Monde 1954 qui vit la victoire surprise de la République Fédérale d’Allemagne (à l’époque) face à la Hongrie, grandissime favorite, que l’on pensait imbattable.
Construit en 1925, le "Wankdorf", stade fétiche de "la Nati", l’équipe nationale de Suisse, avait bien besoin de rénovations pour être à la hauteur de son glorieux passé et accueillir à nouveau une épreuve internationale. En 1997, le peuple bernois approuve donc à une large majorité (72%) la reconstruction du stade du Wankdorf. Deux ans plus tard, l'équipe d'architectes Luscher, Schwaar et Rebmann remporte le concours d'architecture. Le permis définitif de construire étant accordé en 2001. Comme pour le Parc Saint Jacques de Bâle, c’est l’entreprise Marazzi AG, filiale de Bouygues Construction depuis 2006, qui est chargée des travaux. Deux ans et 250 millions d’euros dépensés plus tard, le stade est inauguré.
Pour répondre aux directives sévères de la FIFA et de l’UEFA en termes de sécurité, deux tribunes circulaires pouvant accueillir en tout quelque 32 000 spectateurs ont été construites en éléments préfabriqués en béton. Dans la tradition des stades de football modernes une grande importance a été accordée à la proximité avec le terrain. Ces tribunes sont garnies en alternance de fauteuils anthracite et jaune, disposés de manière à former les initiales YB, pour rappeler que ce stade est celui de l’équipe bernoise, les "Young Boys". Les voies d’accès aux tribunes supérieures sont également peintes en jaune.

Un centre commercial et une mini-centrale électrique
La halle circulaire située entre les deux tribunes permet la circulation entre les zones, offre de la place aux stands de restauration rapide et est accessible depuis l’extérieur par de larges escaliers situés aux quatre coins du stade. Mais comme de nombreux autres stades "austro-suisses" de la compétition, les innovations sont ailleurs. Le site du Wankdorf a été conçu de manière à dégager une vaste surface sous les tribunes et le terrain de jeu. Là sera aménagé un centre commercial regroupant un Mégastore Coop, de nombreux magasins et boutiques ainsi que des restaurants et des bars. Un parking souterrain servira aussi bien pour le centre commercial que pour les événements sportifs et culturels.
Il est également prévu d'aménager une vaste place entre le bâtiment principal et l'annexe sud; lors de grandes manifestations, les visiteurs pourront venir y flâner, tandis que les jours "ordinaires" elle fera le bonheur des habitants du quartier. Toujours dans la volonté d’intégrer au mieux le stade dans la ville et la vie de ses habitants, le Wankdorf a été pensé pour être une mini-centrale électrique. Son toit est en effet recouvert du plus grand système photovoltaïque intégré au monde : 12 000 m² de panneaux solaires d’une puissance de 1 300 kW. Dans des conditions d'ensoleillement optimales, la production annuelle atteint environ 1,2 million de kWh, ce qui correspond à la consommation annuelle d'une petite commune, soit 400 foyers. Des foyers qui devraient faire du nouveau Wankdorf, renommé "Stade de Suisse", un lieu central de leur existence puisque le complexe abritera en plus du centre commercial et de ses magasins de loisirs, deux écoles!
Adrien Pouthier

Lire l'épisode 1
Lire l'épidose 2
Lire l'épidose 4

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Lire et concevoir un paysage

Lire et concevoir un paysage

Date de parution : 10/2020

Voir

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Règlement de sécurité incendie des bâtiments d'habitation

Date de parution : 10/2020

Voir

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Utiliser la couleur dans un projet d'architecture

Date de parution : 10/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur