En direct

« Les solutions sont données aux collectivités pour financer leurs projets »

Propos recueillis par Rémy Mario |  le 26/04/2013  |  France entièreCollectivités localesEtatVaucluseBouches-du-Rhône

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France entière
Collectivités locales
Etat
Vaucluse
Bouches-du-Rhône
Var
Alpes-Maritimes
Valider
PACA -

Le directeur régional Paca évoque le soutien de la Caisse des dépôts à la commande publique et ses priorités dans la région.

Les nouveaux prêts à long terme sur fonds d’épargne vont-ils lever les difficultés de financement des collectivités locales ?

Ils s’inscrivent en tout cas dans un dispositif global mis en place par les pouvoirs publics pour gérer « l’après-Dexia ». Celui-ci se répartit entre les offres de la place bancaire, y compris la Banque postale, pour des prêts à courte et moyenne durée ; les solutions de prêts à long terme de la CDC et, enfin, les possibilités d’intervention de la BEI. Tout cela doit permettre aux collectivités territoriales de trouver les moyens de financement de leurs projets et de générer concomitamment des commandes pour le BTP. J’ajoute que la CDC va pouvoir intervenir dans de nouveaux domaines comme les matériels roulants, dans les transports, l’eau, l’assainissement, les déchets, les travaux de prévention des inondations. Nous allons également apporter des fonds supplémentaires aux universités, aux hôpitaux, à la rénovation des bâtiments publics et au logement social.

L’examen des budgets d’investissements 2012 et 2013 des collectivités révèle pourtant une tendance à la baisse. L’avez-vous observé dans vos prêts ?

En 2012, la CDC en Paca a contractualisé des prêts sur fonds d’épargne à hauteur de 1,323 milliard d’euros - un niveau record - et pour les collectivités locales, cela a représenté 604 millions d’euros. Nos interventions ont donc été très demandées et plutôt contre-cycliques. Pour 2013, année précédant les échéances électorales, il y aura forcément un impact sur la programmation des projets avec un ralentissement attendu des besoins de financement.

Quels sont vos autres engagements dans la région ?

Pour le PIA (Programme d’investissements d’avenir), nous mobilisons 232 millions d’euros avec de nombreux dossiers labellisés, notamment dans la formation professionnelle en alternance, des projets de nouveaux CFA, à Mallemort et Nice, et des dossiers en attente d’agrément sur Marseille, Avignon, Sainte-Tulle et Gap. La CDC Paca s’engage aussi en faveur du développement durable : 39 millions d’euros pour les énergies renouvelables et 9 millions d’euros pour la centrale biomasse 21 MW à Brignoles, en partenariat avec Altawest. Nous sommes également partie prenante avec la Foncière Artea du projet « Arteparc » à Meyreuil, de l’immobilier tertiaire pilote et innovant en matière d’économies d’énergie.

PHOTO - 719374.BR.jpg
PHOTO - 719374.BR.jpg - © Caisse des Dépôts PACA

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur