Les salariés sans-papiers d'une entreprise de démolition sur le trottoir

Partager
Les salariés sans-papiers d'une entreprise de démolition sur le trottoir

En grève depuis 15 semaines, 21 ouvriers (dont 19 sans papiers) occupaient les locaux de l'entreprise Griallet de Montreuil.

Le 22 mai, 21 ouvriers de Griallet (dont 19 sans-papiers) s'étaient mis en grève au lendemain de la suspension de leurs contrats par leur employeur, rejoignant le mouvement de grève des sans-papiers lancé à la mi-avril en Ile-de-France pour leur régularisation. Depuis, aucune négociation n'a abouti mais le tribunal de Bobigny a satisfait la demande d'expulsion par la force sollicitée par l'employeur et demandé que les locaux soient libérés avant le 3 septembre minuit. Mercredi les grèvistes s'installeront donc sur le trottoir. "Nous nous déplaçons de quelques mètres pour continuer la lutte", a expliqué Richard Delumbee, délégué syndical CGT.

La CAPEB sollicitée
La CGT, en pointe dans ce combat, soulève maintenant la question "de la responsabilité collective du patronat, et de la branche". Elle réclamera le même jour à la Chambre de l'artisanat des petites entreprises du bâtiment (CAPEB) des promesses d'embauche pour les 19 sans-papiers maliens. Les patrons du bâtiment "disent avoir besoin d'ouvriers et des sans-papiers. On leur demande de s'engager à les embaucher", a ajouté M. Delumbee. Mis en demeure fin avril par la CGT de solliciter les régularisations de ses salariés, Jean-Luc Griallet, le PDG, avait expliqué à l'AFP, au premier jour de l'occupation, avoir suspendu leurs contrats pour ne pas rester en infraction. Il affirmait avoir découvert par ce courrier la situation administrative de ses ouvriers et se disait prêt "à appuyer leur demande de régularisation à la préfecture".
Selon la CGT, M. Griallet était avisé de la situation irrégulière de ses salariés (19 sur 26 salariés) et "en a copieusement abusé, les privant de leurs droits et les exposant sans retenue au plomb et à l'amiante".

Adrien Pouthier avec AFP

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil