Les salariés du CCCA-BTP réagissent vivement aux propos de Jacques Chanut

Les salariés du CCCA-BTP réagissent vivement aux propos de Jacques Chanut

Pierre Pichère |  le 29/05/2019  |  FFBCCCA-BTPJacques ChanutApprentissage BTPFormation BTP

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
FFB
CCCA-BTP
Jacques Chanut
Apprentissage BTP
Formation BTP
Formation initiale
Valider

Le secrétaire du CSE du CCCA-BTP André Jorquera a contacté la rédaction du Groupe Moniteur suite à la prise de position du président de la FFB sur le CCCA-BTP, dans le cadre de la négociation en cours sur le financement de l’apprentissage.

« La lecture des propos tenus par M. Chanut ce matin, sur le site du Moniteur, a fait réagir de nombreux salariés du CCCA-BTP. Personne ne conteste la nécessité d’une réforme, mais que cela n’empêche pas de nous traiter avec considération.


Il est faux d’affirmer, comme le fait Jacques Chanut, que les entreprises ne seraient pas satisfaites. Le CCCA-BTP a développé des baromètres – qui d’ailleurs nourrissent les travaux de la FFB – démontrant que les entreprises accueillant des apprentis sont globalement satisfaites de leur niveau de compétences, et que les apprentis sont eux aussi satisfaits de la formation reçue. Plutôt que de mettre en cause le CCCA-BTP, la FFB devrait veiller à faire appliquer dans ses rangs les principes qu’elle défend au niveau national. Si les entreprises recouraient moins au travail détaché, il y aurait plus de places pour nos apprentis. Et si la charte, signée par la FFB, sur la formation obligatoire des maîtres d’apprentissage en entreprise était appliquée partout, la formation des jeunes en sortirait renforcée.
Tuer le CCCA-BTP comme entend le faire la FFB, c’est tuer l’ensemble d’un réseau. Les outils mutualisés que nous mettons en place, autour par exemple du e-learning ou du livret numérique d’apprentissage, seraient impensables au niveau d’un seul CFA. Par ailleurs, le CCCA-BTP forme l’ensemble des formateurs de son réseau, une approche qui n’existe pas dans les CFA tenus, par exemple, par les Chambres de commerce et d’industrie. Si le CCCA-BTP disparaissait, tout ce qui a été mis en place depuis 75 ans s’arrêterait, y compris la formation continue des formateurs et la mise à jour de leurs connaissances professionnelles. Or, contrairement à l’industrie où l’employeur achève la formation en interne, le bâtiment a besoin d’opérateurs beaucoup plus autonomes, maillons essentiels de la performance, notamment thermique, qui repose en grande partie sur la qualité de mise en œuvre.


La réforme de 2018 ouvre la voie à un système plus libéralisé, et le CCCA-BTP peut tout à fait s’y adapter tout en continuant à jouer son rôle de péréquation nationale, qui assure l’existence de formations à tous les métiers du bâtiment et partout en France. Sans cette fonction-clé, les petites entreprises dans les zones rurales ne trouveront plus les jeunes pour les rejoindre.
Alors oui, réformons le CCCA-BTP, mais sans violence ni insultes.»

Commentaires

Les salariés du CCCA-BTP réagissent vivement aux propos de Jacques Chanut

Votre e-mail ne sera pas publié

T'es un vainqueur Jacques

29/05/2019 21h:33

Peut-être même le champion du monde...

Votre e-mail ne sera pas publié

T'es un vainqueur Jacques

30/05/2019 11h:25

La vraie question c'est : comment un président de la FFB peut-il témoigner d'une telle méconnaissance de ce qui existe ? À ce stade, ce n'est même plus un filtre idéologique, c'est de l'aveuglement.

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Voirie et réseaux divers

Voirie et réseaux divers

Date de parution : 10/2019

Voir

Comprendre simplement les marchés publics

Comprendre simplement les marchés publics

Date de parution : 10/2019

Voir

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Droit de l'immobilier en 100 fiches pratiques

Date de parution : 10/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur