En direct

Les salaires des cadres du BTP s’envolent
Tous les secteurs sont marqués par une hausse homogène des niveaux de salaire, à l’exception du BTP qui connaît une hausse encore plus nette, à +4,2%. - © bluedesign - stock.adobe.com

Les salaires des cadres du BTP s’envolent

Caroline Gitton |  le 04/09/2018  |  Salaires BTPCompte personnel de formationBâtimentEntreprisesTravaux publics

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vie du BTP
Salaires BTP
Compte personnel de formation
Bâtiment
Entreprises
Travaux publics
Formation BTP
Formation continue
Formation initiale
Chef d’équipe
Conducteur de travaux
Ingénierie
Ingénieur études de prix
Ingénieur méthodes
Ingénieur structures
Valider

D’après la 16e édition du baromètre Expectra des salaires cadres, la construction se distingue à la première place. La hausse des rémunérations des cadres du secteur s’établit ainsi, sur un an, à 4,2 %.

Les cadres du BTP sont, cette année, les champions de la hausse des salaires. C’est du moins ce qui ressort de la 16e édition du baromètre Expectra des salaires cadres, qui vient d'être dévoilée. La construction a ainsi proposé, en un an, la meilleure évolution de rémunération  (+ 4,2 %), devant les secteurs de l’informatique & télécoms ; et du commercial & marketing, qui enregistrent chacun une hausse de 2,7 %. Tous secteurs confondus, les salaires des cadres ont également augmenté  de 2,7 %.

Digitalisation du secteur et difficultés de recrutement

Le baromètre note en particulier une évolution de 8,5 % sur le profil « ingénieur BTP ». Les grands projets (réfections et aménagement de quartiers en Ile-de- France, chantiers du Grand Paris Express, extensions d’infrastructures aéroportuaires à Paris, Lyon et Marseille…), ainsi que la perspective des Jeux Olympiques de Paris 2024 ne sont pas étrangers à ce contexte favorable. « L’adoption d’outils digitaux de modélisation et de gestion des chantiers rendent plus difficiles le recrutement de profils déjà rares : cela se traduit mécaniquement par une forte hausse sur les salaires », expliquent aussi les auteurs de l’étude.

Le baromètre rappelle également la « forte pénurie » sur certains profils à laquelle est confronté le secteur. Sept chefs de chantier sur dix (72%), de même que six conducteurs de travaux sur dix (63%) anticipent ainsi des difficultés accrues de recrutement.

La demande augmente encore en 2018, « respectivement de 34% pour les ingénieurs BTP, de 12% pour les chefs de chantiers, et de 11% pour les conducteurs de travaux » : ce sont donc eux qui connaissent les plus fortes hausses de salaire. Autre apport du baromètre : les salaires de chef de chantier ont sur un an, grimpé de 6 %, et ceux de technicien d’études bâtiment de 5,8 %.

Commentaires

Les salaires des cadres du BTP s’envolent

Votre e-mail ne sera pas publié

eee

05/09/2018 14h:18

aaa

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Décrypter les règles du Code de la commande publique issues de la loi MOP

Date de parution : 09/2019

Voir

Initiation aux procédés généraux de construction

Initiation aux procédés généraux de construction

Date de parution : 09/2019

Voir

Construire, rénover et aménager une maison

Construire, rénover et aménager une maison

Date de parution : 09/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur