En direct

Les résultats du promoteur Alila en nette hausse pour 2018
Hervé Legros, président-fondateur d'Alila - © Pierre Sage

Les résultats du promoteur Alila en nette hausse pour 2018

S.V. |  le 06/03/2019  |  ConjonctureLogementBailleurs sociauxConjoncture immobilier Immobilier résidentiel

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Conjoncture
Immobilier
Logement
Bailleurs sociaux
Conjoncture immobilier
Immobilier résidentiel
Résultats annuels
Valider

Le groupe Alila, spécialisé dans les ventes en bloc aux bailleurs sociaux et aux institutionnels, a réalisé un chiffre d'affaires en nette hausse en 2018 (+48%). Un résultat qui s'explique par un business model singulier. 

 

Année après année, les résultats d’Alila ne cessent de progresser. Preuve en est : le promoteur spécialisé dans le logement conventionné et intermédiaire a réalisé 484 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018, soit une hausse de 48% par rapport à 2017 (327 M€ HT) et de 78% par rapport à 2016 (271 M€). Le volume d’affaires du groupe dépasse, quant à lui, la barre du milliard d’euros pour atteindre 1,2 Md€ (contre 960 M€ en 2017).

La société créée par Hervé Legros a ainsi procédé au lancement de 152 programmes, en 2018, correspondant à 7 283 logements réservés. Trois zones forment le Top 3 des ventes, avec l’Auvergne-Rhône-Alpes (3 153 logements), l’Île-de-France (1 752 logements) et Bretagne-Pays de la Loire (1 175 logements).

Pour Alila, cette croissance exceptionnelle s’explique par un business model particulier. « Nous nous positionnons à l’inverse des autres promoteurs, explique Hervé Legros. Contrairement à eux, nous avons seulement 50 clients, des bailleurs sociaux et des institutionnels », assurait Hervé Legros au Moniteur.

Prix optimisés

Pour obtenir de tels résultats, la société s’appuie également sur la vente en l’état futur d’achèvement (Vefa). Cette dernière constitue « une réelle solution pour résorber la crise du logement en facilitant la production de nouveaux logements », assure le promoteur dans un communiqué. Alila revendique ainsi des constructions plus rapides à exécuter (14 mois entre la recherche de terrain et l’achèvement des travaux), mais également des prix optimisés (le promoteur n’a pas de frais de commercialisation car les logements sont vendus à un client unique).

« Un des principes essentiels de ce modèle repose sur une démarche partenariale à tous les niveaux pour imaginer et [sur une construction] des projets main dans la main avec les bailleurs et les élus mais aussi une connaissance fine des besoins des collectivités et des attentes des habitants », souligne Hervé Legros dans un communiqué.

Commentaires

Les résultats du promoteur Alila en nette hausse pour 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Traité des baux commerciaux

Traité des baux commerciaux

Date de parution : 12/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur