En direct

Les recycleurs du BTP doivent doubler leur activité
Vue d'un cribleur - © © Syndicat des Recycleurs du BTP

Les recycleurs du BTP doivent doubler leur activité

Maxime Bitter, bureau de Lille du Moniteur |  le 15/04/2013  |  EnvironnementAudeNordSantéTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Environnement
Aude
Nord
Santé
Technique
Valider

Réunis en assemblée générale à Lille les 11 et 12 avril, les 80 adhérents du jeune syndicat des recycleurs du BTP sont à l’aube d’un défi considérable.

On demande rarement à une profession de doubler son chiffre d’affaires en quelques années. C’est pourtant ce qui arrive aux adhérents du syndicat des recycleurs du BTP qui doivent doubler, d’ici à 2020, la part recyclée des déchets du BTP. Aujourd’hui, 35% des déchets issus de la construction sont recyclés alors qu’une directive européenne impose de passer ce taux à 70% d’ici 7 ans. Une opportunité incroyable pour les professionnels regroupés dans ce syndicat fondé en 2001 par Jacques Rabotin, gérant de l’entreprise Valoridec BTP, installée à Carcassonne et Béziers.

« Notre spécificité est d’offrir un service complet aux entrepreneurs. Nous ne refusons aucun déchet, c’est ensuite notre affaire de les valoriser au maximum », explique le président. Un service global pour des chantiers de plus en plus contraints. « Si les grands chantiers HQE ont de la place et de la main-d'œuvre pour organiser le tri sur site, la plupart des chantiers français comptent bien sur nous », rappelle-t-il.

Et si les recycleurs souffrent sur leurs marchés, comme toute la profession, « la montée en régime de la rénovation au détriment du neuf nous est favorable », espère le président qui invite ses adhérents à pousser la diversification des sources pour lisser les effets de la conjoncture. Autre effet positif, la prise de conscience des entreprises du bâtiment, qui font de plus en plus appel aux recycleurs.

Ces entreprises, qui recyclent classiquement les déchets inertes (gravats, bois et métaux), sont également qualifiées pour prendre en charge les déchets industriels banals (DIB) que sont les PVC, plastiques, papiers et cartons ou les déchets dangereux.

Inquiétudes sur l'application de la TGAP aux déchets d'amiante

Pour les DIB, un marché fortement concurrentiel, le partage d’expériences est important pour les recycleurs. Trop de tri, et la rentabilité baisse. Pas assez, et la valorisation s’effondre. Les déchets du BTP ont vécu. Ils ne sont pas aussi propres que les déchets industriels. Où placer le curseur ? « Un guide de conception et de fonctionnement des installations de gestion des déchets » est en cours de rédaction. Il recueillera le savoir-faire des adhérents en faveur de toute la profession. Car pour atteindre les exigences européennes, il faudra ouvrir de nouvelles unités, mais aussi augmenter le taux de valorisation des déchets de chaque usine.

Un sujet d’inquiétude traverse tout de même la profession. L’application, depuis juillet dernier, de la taxe générale sur les activités polluantes (TGAP) sur les déchets d’amiante, un matériau qui n’est plus considéré comme inerte. « Nous avons réalisé des investissements importants pour traiter correctement l’amiante, et l’on veut ensuite nous taxer pour exercer cette activité », s’alarme Jacques Rabotin. Les rendez-vous avec l’administration fiscale sont pris pour, espère-t-il, une révision de cette mesure.

Commentaires

Les recycleurs du BTP doivent doubler leur activité

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur