Le moniteur
Les radiateurs décoratifs Vasco à l’assaut du marché français
Radiateur Vasco, modèle ALU-ZEN avec porte serviette en aluminium - © © VASCO

Les radiateurs décoratifs Vasco à l’assaut du marché français

Courbon Dora |  le 20/06/2012  |  ArchitectureRadiateurFrance entièreHaut-RhinEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Architecture
Radiateur
France entière
Haut-Rhin
Europe
Equipement
Chauffage
Valider

Vasco, marque de radiateurs décoratifs mieux connue des architectes que du grand public, veut renforcer sa présence sur le marché français sans sacrifier son positionnement haut de gamme.

La société Vasco, créée en 1975 par l’industriel belge Jos Vaessen, est aujourd’hui l’une des six marques (Thermic, Brugman, Superia, Dura et Thor) de The Heating Company, la branche chauffage de Vaessen Industrie. Spécialisée dans le radiateur décoratif et le porte serviette moyen et haut de gamme, elle est assez peu connue du grand public bien qu’elle occupe, sur ces marchés, la deuxième place en France en termes de volume.
Vendue quasi exclusivement par les distributeurs professionnels du chauffage et du sanitaire, et notamment auprès des distributeurs haut de gamme parisiens, elle serait « le chouchou » des prescripteurs. « Les produits Vasco sont une alternative à l’offre de masse, explique Christophe Latapie, directeur France de The Heating Company. Sans faire du sur-mesure, nous nous rapprochons du design, avec des prix très raisonnables. » Une étiquette que Vasco souhaite conserver.

Développement

Coté stratégie pour 2012 et 2013, The Heating Company souhaite renforcer sa marque déco.
Avec un chiffre d’affaire de 15 millions d’euros sur l’activité France en 2011, porté essentiellement par la marque Brugman (radiateurs traditionnels), le groupe table sur le développement de sa marque Vasco ( 2 millions d’euros de CA en 2011) pour réaliser les 10 % de croissance attendus cette année.

Depuis novembre 2011, les radiateurs Vasco ne sont plus stockés au dépôt de Mulhouse, mais directement acheminés en France depuis l’usine belge de Dilsen où ils sont produits. « Cette nouvelle politique de stockage nous a permis de diviser nos délais de livraison par deux, précise Christophe Latapie. Nous sommes aujourd’hui à 2 semaines. A terme nous aimerions atteindre les 8 jours. » Une démarche qui porte déjà ses fruits et qui vise à faciliter le développement du réseau de distribution par la concrétisation de nouveaux partenariats. Le prochain, avec le groupement de distributeurs indépendants Socoda, aura d’ailleurs lieu cette semaine.

L’année 2013 verra également l’arrivée de nouveaux produits. Un système complet de plancher chauffant hydraulique, déjà commercialisé en Belgique, ainsi qu’une VMC, présentée au salon Interclima et déjà lancée en Belgique et aux Pays-Bas, seront prochainement commercialisés sous la marque Vasco, comme toutes les innovations à venir. Selon Stéphane Anton, le responsable marketing et développement commercial, « le plancher chauffant est dans l’air du temps, mais l’offre en France est déjà pléthorique. Là où nous avons réellement une place à prendre, c’est dans le radiateur en aluminium. » Un produit qui n’a pas bonne réputation en France car il est souvent considéré comme bruyant. Vasco compte donc dès la rentrée prochaine, grâce à son « savoir-faire dans l’alu », proposer des nouvelles gammes de radiateur en aluminium « design, haut de gamme et parfaitement silencieux ».

A l’évocation de le RT2012 et de la RT2020, Christophe Latapie reste serein. « En 1999 déjà, on m’avait dit que dans dix ans il n’y aurait plus de radiateurs… pourtant, ils sont encore là ! Nous nous positionnons essentiellement sur le marché de la rénovation. Les RT, loin de nous désavantager, ont au contraire un effet dopant dans le sens où le meilleur compromis selon moi aujourd’hui reste la combinaison radiateur/chaudière à condensation.»

Commentaires

Les radiateurs décoratifs Vasco à l’assaut du marché français

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur