En direct

Les professionnels du fioul expérimentent le "fioul vert" en Poitou-Charente

Defawe Philippe |  le 25/10/2007  |  France Energies renouvelablesParisSantéEnergie

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

France
Environnement
Energies renouvelables
Paris
Santé
Energie
Technique
Valider

Les professionnels de la filière fioul en France ont lancé mercredi une expérimentation d'un an de l'utilisation du "fioul vert" en Poitou-Charente, pour mesurer son impact environnemental, à l'occasion de la 1ère Journée nationale du Fioul domestique.
Ce "fioul vert", composé à 20% d'huile végétale pure, sera testé auprès de 200 familles volontaires. Les premiers résultats, en terme d'émission de polluants et d'impact sur les chaudières, seront disponibles au printemps 2008, a indiqué la Fédération française des combustibles, carburants et chauffage (FF3C).
La Journée Nationale du fioul, lancée par Chauffage Fioul, l'organisme de promotion de la Filière, et l'association Ecofioul sous l'égide de la FF3C, rassemble pour un colloque à Paris plus de 350 constructeurs, installateurs de matériels de chauffage et distributeurs de fioul.
"Notre secteur, qui connaît actuellement de profondes mutations, doit s'inscrire dans la conscience environnementale, et cela passe obligatoirement par l'innovation et la rénovation de nos produits", avec la promotion du fioul vert et de nouvelles chaudières micro-cogénération, a déclaré le président de la FF3C, Jean-Marie Combet.
Pour gérer les certificats d'économie d'énergie, la filière a crée en 2006, l'assocation Ecofioul (1.600 entreprises et 80% de la distribution du fioul domestique), et permis à ce jour d'économiser 2 milliards de kilowatts/heure, a indiqué son président Jean-Claude Pages.
Une appellation Qualifioul a été mise en place en septembre 2006, pour distinguer les entreprises qui s'engagent dans l'installation de matériels de chauffage au fioul domestique économes en énergie.
Concernant le Grenelle de l'environnement, dont les travaux se terminent jeudi, les distributeurs de fioul soulignent "la nécessité de relancer la question de l'équité de taxation des énergies au travers d'une contribution climat-énergie".
La FF3C suggère notamment la mise en place des mesures incitatives, comme le crédit d'impôt, pour l'entretien des appareils de chauffage ou l'installation de nouveaux matériaux, comme la chaudière à condensation.
Le fioul domestique chauffe aujourd'hui une maison individuelle sur quatre en France, et représente 12 millions de mètres cubes distribués chaque année. La France est le deuxième marché européen en importance derrière l'Allemagne.
AFP

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Mener une évaluation environnementale

Mener une évaluation environnementale

Date de parution : 11/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Droit de l’Aménagement, de l’Urbanisme, de l’Habitat – 2019

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur