Covid-19 : les professionnels du BTP s'inquiètent des retards de chantiers

Près d’un professionnel du BTP sur deux estime qu’il ne pourra pas rattraper le retard pris sur les chantiers à cause du confinement d’ici à la fin de l’année 2020. C’est ce que révèle l’enquête menée auprès de décideurs du secteur du BTP par Wizzcad, société qui accompagne les acteurs de la construction dans leur transformation digitale.

Partager
Covid-19 : les professionnels du BTP s'inquiètent des retards de chantiers

« L’étude publiée ce jour nous apprend que les entreprises du secteur restent fébriles » : le ton est donné d'entrée par Wizzcad, qui a réalisé une enquête en octobre 2020 pour définir les inquiétudes et les attentes des professionnels du BTP face à la crise actuelle.

Au coeur de cette étude, réalisée sur un échantillon de 100 entreprises de toutes tailles, un premier constat interpelle : sur l'ensemble des sociétés interrogées, la moyenne des chantiers prévus avant le Covid-19 qui ont pu être finalisés n’est que de 36%.

Un retard considérable, que près de la moitié des personnes interrogées ne pensent pas être capable de rattraper d’ici à la fin d’année 2020 (48%).

Nouveau protocole sanitaire : un mal nécessaire qui freine la reprise d’activité

Un des raisons citée dans la difficulté à rattraper ce retard : le protocole sanitaire, jugé parfois trop complexe. Plus de la moitié des entreprises du secteur (55%) considèrent que les gestes barrières sont plutôt difficiles voire très difficiles à appliquer sur un chantier.

Cette difficulté de mise en œuvre est d’ailleurs une préoccupation très forte puisque que les professionnels du BTP estiment qu’après le retard accumulé sur les chantiers, le nouveau protocole sanitaire mis en place est aujourd’hui le deuxième plus grand frein à la reprise de leur activité.

Pourtant, les acteurs du secteur déclarent être aujourd’hui plus inquiets par les conséquences d’un reconfinement ou même par la baisse de leurs revenus que pour leur propre santé. Ils sont ainsi 29% à se déclarer très inquiets de l’impact d’un reconfinement contre 20% pour leur santé.

Des entreprises moins productives

20% des professionnels du BTP affirment atteindre un niveau d’activité inférieur à l’avant crise. Une problématique d’autant plus forte que les nouvelles contraintes impactent leurs niveaux de marges : pour plus d’une entreprise sur deux (55%), elles sont aujourd’hui moins élevées qu’avant crise. In fine, si 69% des répondants sont confiants quant à leur avenir, 31% d’entreprises du secteur se considèrent inquiètes pour la pérennité de leur activité.

Digitalisation


Pour améliorer la situation actuelle, le digital pourrait avoir un rôle à jouer d'après plus de la moitié des professionnels du secteur (54%) qui estiment que le numérique est un bon moyen : d'éviter les erreurs sur chantier, d'obtenir une plus grande coopération entre les intervenants, ainsi qu'une diffusion plus rapide et une meilleure traçabilité des documents liés à chaque chantier.


Pourtant, le BTP reste encore trop peu digitalisé, puisque seul 25% des répondants déclarent utiliser le numérique pour améliorer leur productivité. Mais, la crise sanitaire devrait accélérer la digitalisation du secteur : 32% des professionnels interrogés déclarent avoir utilisé où prévoir d’utiliser une solution digitale depuis le début de la crise actuelle.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Architecture

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

34 - La Grande-Motte

Fourniture de matériels de balisage en mer

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil