En direct

Les professionnels des déchets développent leurs offres « chantier »

ALBANE CANTO |  le 30/11/2001  |  Haute-VienneEnvironnementDéchetsChantiersArtisans

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Haute-Vienne
Environnement
Déchets
Chantiers
Artisans
Entreprises
Haute-Garonne
France
Loire-Atlantique
Europe
Santé
Technique
Valider

Sommaire du dossier

  1. SOMMAIRE 4877- Déchets de chantier
  2. Déchets de chantier : comment les éliminer ?
  3. Gestion des déchets de chantier Entre prise de conscience et concrétisation
  4. SOMMAIRE 4922 CAHIERS DE L'ENVIRONNEMENT : Déchets de chantier
  5. COMMENT LES ELIMINER ? REGLEMENTATION
  6. Maîtriser les coûts et optimiser les pratiques
  7. Comment s'y prendre
  8. 4 solutions pour vos déchets
  9. BIBLIOGRAPHIE PRATIQUE
  10. BIBLIOGRAPHIE PRATIQUE
  11. BIBLIOGRAPHIE PRATIQUE
  12. "Il faut créer des centres de regroupement"
  13. Travaux publics : contrastes OUVRAGES D'ART
  14. Travaux publics : contrastes ROUTES
  15. Travaux publics : contrastes
  16. Réglementation Les obligations pour chaque intervenant
  17. 7 conseils pour mieux gérer ses déchets*
  18. Expérimentations locales dans le bâtiment PICARDIE
  19. Regroupement et tri
  20. Expérimentations locales dans le bâtiment RHONE
  21. Expérimentations locales dans le bâtiment
  22. ORGANISATION Faire traiter ses déchets par un partenaire : une affaire de méthode
  23. Expérimentations locales dans le bâtiment OISE
  24. Expérimentations locales dans le bâtiment SAONE-ET-LOIRE
  25. DECHETS D'AMIANTE Choix restreint et coûts élevés
  26. TRI SELECTIF SUR SITE Gérer les déchets directement sur le chantier
  27. Expérimentations locales dans le bâtiment ALLEMAGNE
  28. Expérimentations locales dans le bâtiment GRANDE-BRETAGNE
  29. Eliminer les déchets de chantier
  30. DECONSTRUCTION SELECTIVE Une réponse à la pollution par les gravats
  31. Traitement des déchets de chantier
  32. Où déposer ses déchets de chantier ?
  33. Comment s'y prendre - Picheta : Développer une solution de proximité
  34. Les solutions émergent
  35. Déchetteries : tout trier et valoriser
  36. Comment s'y prendre - Le Bâtiment Associé : Montrer l'exemple
  37. «Granulats recyclés : respecter les normes de caractérisation»
  38. Les dechetteries en négoce une formule toujours en test
  39. Les bureaux d'études spécialisés anticipent les difficultés
  40. Une démarche ambitieuse et volontaire
  41. Développer le marché de la récupération à l'export
  42. Les professionnels des déchets développent leurs offres « chantier »
  43. Valorisation et maîtrise des coûts, les majors du bâtiment s'organisent

Rompues à la gestion des déchets ménagers et industriels, les sociétés du secteur des déchets élaborent des offres de partenariats pour les grandes entreprises et les artisans du bâtiment.

L'importance du gisement des déchets du bâtiment et la publication des plans de gestion départementaux des déchets de chantier stimulent l'offre des professionnels des déchets.

Onyx se propose d'agir en amont du chantier avec le maître d'oeuvre. « Nous disposons d'outils de communication (affichages...) à installer sur le chantier, d'une signalétique éprouvée et du personnel pour placer et déplacer les bennes », souligne Philippe Zehr, chef du marché national grande distribution et BTP chez Onyx. Un audit du chantier est proposé : les ratios sont fournis par un logiciel élaboré en interne, testé en Ile-de-France depuis un an. Son taux d'erreur, actuellement de 8 %, devrait diminuer avec l'enrichissement des données.

D'autres proposent de faire le tri sur le chantier. C'est le cas de Valodi (1), filiale de Coved créée en septembre 2001. Basée à Toulouse, l'entreprise a mis en place une équipe de quatre personnes dans la région Sud-Ouest qui trie les déchets sur les chantiers. « Pour être rentable, cette solution ne peut s'envisager que sur des chantiers de plus de 7,6 millions d'euros HT de travaux », pondère cependant Olivier Ponti, directeur de Valodi.

Quelle offre pour les petites entreprises ? Les partenariats se développent. Onyx s'associe aux producteurs de matériaux. « Nous gérons des déchetteries installées sur les sites de ventes de matériaux pour inciter les artisans à ramener leurs déchets », explique Philippe Zehr. L'entreprise propose aussi un service «Big Bag» qui comprend le sac, son enlèvement et le traitement des déchets qu'il contient.

Développer la recherche et la valorisation

Sita, qui gère environ trois cents déchetteries municipales en France, ouvre ses sites aux artisans. « Il s'agit essentiellement d'un flux de déchets inertes. Dans les zones rurales, ces déchetteries sont un exutoire important », explique Thierry Oudard, ingénieur au centre de recherche de Sita.

Cependant, ce déversement nécessite la reconfiguration des sites adaptés aux déchets des ménages. Pour accepter les déchets de chantier, il est nécessaire d'ouvrir un espace plus vaste pour les trier. De la même manière, les quatre-vingts stations de transfert peuvent être mises à contribution pour orienter les gravats vers des installations de concassage et de production de granulats.

Les filières de valorisation sont amenées à se développer. Chez Onyx, le CREED (2) travaille à la valorisation du PVC, des moquettes, des bois de démolition. De même chez Valodi : l'entreprise toulousaine va embaucher une personne pour l'identification de niches de valorisation et la veille réglementaire.

Chez Sita, à terme, le traitement des déchets inertes sera accentué : « Ces matériaux seront utilisés en remblais routiers, comme c'est déjà le cas aux Pays-Bas où il y a peu de carrières », souligne Thierry Oudard. De même, le bois et le plastique sont broyés et séparés des inertes avant combustion en cimenterie ou autres (thermolyse, gazéification, lit fluidisé, etc.).

Quant au coût, Valodi a choisi le forfait à la benne, « formule la plus simple ». De son côté, Onyx retient le prix au poids, « plus juste ». Les différends en raison des mélanges de déchets spéciaux et banals trouvent leurs solutions. « Nous sommes certifiés ISO 9002, nous avons une procédure adaptée à ce cas, explique Olivier Ponti. Le propriétaire des déchets a 48 heures pour venir récupérer le déchet non conforme ; passé ce délai, ce dernier est facturé comme un DIS. » Motivant !

(1) Valodi, précédemment Servibenne, filiale de Coved, elle-même filiale de Bouygues.

(2) CREED : Centre de recherche sur l'environnement, l'énergie et les déchets.

Déléguer le tri sur chantier

Cinq membres de la Jeune Chambre économique (JCE) de Nantes lancent une action baptisée « Une benne pour l'emploi », à destination des PME du bâtiment de Loire-Atlantique : il s'agit d'inciter ces entreprises à faire appel à un service externe pour la gestion du tri de leurs déchets de chantier. Trois de ces membres travaillent dans le secteur du bâtiment. « Notre projet est adapté aux entreprises non encore organisées, aux chantiers en lots séparés pour lesquels le tri des déchets de chantier est complexe », expliquent Brigitte Litoux, architecte, et Jean-François Simon, directeur technique du bureau d'études Ceroc (1). « Le tri des déchets de chantier créera des emplois », renchérit Olivier Riom, directeur d'agence bâtiment chez Spie Citra. Le premier contrat vient d'être signé sur le chantier d'une centaine de logements à Carquefou (banlieue nord de Nantes), réparti en vingt-deux lots séparés.

Denis Pilet, directeur de l'entreprise de gros oeuvre Pilet, en charge du compte prorata, argumente : « Trier à la source n'est pas notre métier. La JCE nous a fait rencontrer Chantiers verts, une entreprise de réinsertion nantaise qui se rend sur place trois fois par semaine pour veiller au tri, à la signalétique du chantier, et assurer la liaison entre les compagnons et les entreprises. » Le coût s'élèvera à environ 1 500 euros pour toute la durée du chantier.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil