Les professionnels de la menuiserie vent debout contre la réforme du CITE

Après avoir annoncé la suppression du crédit d’impôt transition énergétique pour les fenêtres, portes et volets, le ministère de la Transition écologique a finalement maintenu le dispositif avec une réduction progressive du taux en 2018 et son arrêt en 2019. Mais c'est surtout la raison invoquée - une moindre performance en termes d'économies d'énergie - qui a provoqué la colère du secteur.

Partager
Les professionnels de la menuiserie vent debout contre la réforme du CITE
Menuiserie à frappe Wicona avec store intégré

« Les économies d’énergie sont faibles et l’attrait pour ces travaux porte davantage sur l’isolation phonique et le confort (voire la sécurité pour les portes blindées) ». Cette simple phrase du ministère de la Transition écologique pour justifier l'arrêt du crédit d'impôt transition énergétique pour le remlpacement des fenêtres a fait sortir les professionnels de la menuiserie de leurs gonds. "Je ne comprends pas", a ainsi déclaré au Moniteur Jean-Luc Marchand, délégué général du SNFA. "Nous avons présenté au ministère un dossier qui explique les gains énergétiques d'un changement de fenêtre, les gains économiques pour notre filière, et le rôle incitatif que joue le CITE. Et voilà qu'en une phrase on discrédite notre activité. C'est insupportable".

"Suivant l’importance des surfaces des fenêtres des logements, les déperditions des anciennes fenêtres sont de l’ordre de 15 à 40% des déperditions totales" et "le remplacement des anciennes fenêtres par des fenêtres performantes permet de réduire les besoins de chauffage jusqu’à 30%", explique ainsi l'étude de Pouget Consultants pour le pôle fenêtre de la FFB. "En valeur absolue cette réduction peut représenter jusqu’à 60 kW/m2/an soit plus de 25% de l’amélioration nécessaire pour porter un logement de 300 à 80 kW/m2/an".

Quant au CITE, selon les entreprises, il est "dans 90% des cas" le déclencheur des travaux pour les ménages. Et "61% des artisans le proposent" pour financer les travaux, explique encore la FFB qui note qu'en moyenne, "les aides permettent de diminuer de 17% les dépenses de rénovation énergétique des ménages".

"Notre filière est extrêmement sensible aux fluctuations du marché de la rénovation qui représente 70% de son activité", prévient Jean-Luc Marchand. "Si on touche à ce dispositif incitatif cela aurait un impact direct et négatif sur la fillière".

Rappelons que la filière menuiserie extérieure est forte de 1200 ETI et PME industrielles, fabricants de fenêtres et de composants, ainsi que 51 000 PME et artisans, fabricants et installateurs répartis dans tous les territoires. Elle est aussi la première famille RGE avec 32 000 entreprises certifiées. L’ensemble représente près de 180 000 salariés.

Mon actualité personnalisable

Suivez vos informations clés avec votre newsletter et votre fil d'actualité personnalisable.
Choisissez vos thèmes favoris parmi ceux de cet article :

Tous les thèmes de cet article sont déjà sélectionnés.

  • Vos thèmes favoris ont bien été mis à jour.

Sujets associés

NEWSLETTER Négoce

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS LE MONITEUR

Tous les événements

Les formations LE MONITEUR

Toutes les formations

LES EDITIONS LE MONITEUR

Tous les livres Tous les magazines

Les services de LE MONITEUR

La solution en ligne pour bien construire !

KHEOX

Le service d'information réglementaire et technique en ligne par Afnor et Le Moniteur

JE M'ABONNE EN LIGNE

+ 2 500 textes officiels

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

49 - ADEME

Site SMA à Canari (2B) : constitution de réserves d'eaux d'abattement de poussières

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil