En direct

Les professionnels de l'immobilier sont (très) optimistes pour 2018
79% des répondants estiment que le niveau des transactions dans le neuf devrait se maintenir ou progresser en 2018. - © © DR

Les professionnels de l'immobilier sont (très) optimistes pour 2018

S.V. |  le 04/01/2018  |  ImmobilierTechniqueBâtiment

4 professionnels de l’immobilier sur 5 considèrent que le marché s’est amélioré ou stabilisé au cours des quatre derniers mois, selon le 10e baromètre de de Crédit Foncier / CSA. En conséquence, 80% des sondés se disent confiants en l’avenir. Toutefois, les évolutions en matière de politique de logement et le contexte économique a refroidi une petite part des sondés (16%).

Optimisme dans le monde de l’immobilier ? Selon le 10e baromètre de Crédit Foncier / CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier*, quatre sondés sur cinq (82%) considèrent que le marché du logement s’est amélioré ou stabilisé au cours des quatre derniers mois. 80% d’entre eux s’estiment même optimistes pour le marché immobilier résidentiel 2018. Un score qui a fortement progressé entre janvier 2015 (35%) et septembre 2016 (78%), selon l’étude, grâce notamment au niveau bas des taux d’intérêt et au dynamisme du marché.

Dans le détail, côté immobilier neuf, 46% des répondants prévoient que le niveau des transactions devrait se maintenir et 33% qu’il devrait progresser. Les prix resteraient quant à eux stables pour 54% d’entre eux, voire augmenteraient pour plus d’un tiers des sondés (34%). Dans l’ancien, on retrouve les mêmes estimations des professionnels qui anticipent en majorité une stabilité des transactions (55%) et des prix (51%).

Un contexte qui pourrait se dégrader

Malgré cet optimisme, de plus en plus de professionnels de l’immobilier voient leur moral se dégrader. « La proportion considérant que le marché s’est détérioré tend à progresser, s’établissant désormais à 16 % [en décembre 2017] contre 11 % en avril 2017 », nuance l’étude. Les raisons de ce pessimisme naissant ? Les incertitudes liées au contexte économique (pour 73% des répondants) et les évolutions de la politique du logement (68%).

En décembre 2017, 16% des professionnels anticipent ainsi une baisse des transactions dans le neuf, contre 8% en avril 2017. Mêmes inquiétudes dans l’ancien, où les professionnels prévoient une baisse prochaine des prix pour 16% d’entre eux en décembre 2017, contre 14% en avril 2017.

Commentaires

Les professionnels de l'immobilier sont (très) optimistes pour 2018

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX