En direct

Les prix en Rhône-Alpes-Auvergne
PHOTO - RHA04.eps - © Rolland QUADRINI/KR Images Presse/LE MONITEUR

Les prix en Rhône-Alpes-Auvergne

le 03/01/2008  |  EnergieTechniqueQualitéIsèreRhône

Sommaire du dossier

  1. 28 lauréats régionaux
  2. Les prix en Ile-de-France
  3. 28 lauréats régionaux sous le projecteur
  4. Les prix en ouest et centre
  5. Les prix en Ile-de-France
  6. Vingt-huit lauréats régionaux
  7. Les prix dans le Nord
  8. Les prix en Ile-de-France
  9. Les prix dans l'Ouest et le Centre
  10. Vingt-huit lauréats régionaux de la performance durable
  11. Les prix dans l'Est
  12. Les prix dans l’ouest et le centre
  13. Les prix en Ile-de-France
  14. Les prix dans le Nord
  15. Les prix en Rhône-Alpes-Auvergne
  16. Les prix dans le Nord
  17. Les prix dans l'ouest et centre
  18. Les prix dans l'Est
  19. Les prix en Méditerranée
  20. Les prix dans l’Est
  21. Les prix dans le nord
  22. Les prix en Rhône-Alpes-Auvergne
  23. Les prix dans le Sud-Ouest
  24. Les prix en Rhône-Alpes Auvergne
  25. Les prix dans l'Est
  26. les prix en Méditerranée
  27. Les remises des prix
  28. Les prix en Méditerranée
  29. Les prix en Rhône-Alpes Auvergne
  30. Les prix dans le Sud-Ouest
  31. Les prix dans le Sud-Ouest
  32. Les prix en Méditerranée
  33. Les remises de prix
  34. Les remises de prix
  35. Les prix dans le SUD-OUEST
  36. Les remises de prix
  37. Les prix moniteur de la construction Gros oeuvre Second oeuvre Electricité Travaux publics
  38. Ile-de-France Electricité Media Alarme
  39. Performance sociale SMBTP POA (Pathologie Ouvrages d'Art)
  40. Ile-de-France Second oeuvre Cemad
  41. Ile-de-France Travaux publics Bâtiment Industrie Réseaux
  42. Ile-de-France Gros oeuvre Les Maçons Parisiens
  43. Ouest et Centre Second oeuvre Etablissements Peau
  44. Ouest et Centre Performance sociale SMBTP La Scam
  45. Ouest et Centre Gros oeuvre Dubuget
  46. Ouest et Centre Travaux publics Lemée TP
  47. Ouest et Centre Electricité Fresnel Electricité
  48. Nord Travaux publics Coretel
  49. Nord Performance sociale SMBTP Didier Delporte SA
  50. Nord Second oeuvre Menuiserie SMETS
  51. Nord Gros oeuvre Chevalier Nord
  52. Nord Electricité Serelec
  53. Est Second oeuvre Société Nouvelle Chauffage et Climatisation
  54. Est Performance sociale, SMBTP Compagnie d'équipements électriques, de recherche et d'innovation
  55. Est Gros oeuvre Le Bras Frères
  56. Est Travaux publics Maurice Thivent SA
  57. Est Electricité Dubost Réseaux Travaux Publics
  58. Rhône-Alpes-Auvergne Second oeuvre Christian Patru SA
  59. Rhône-Alpes-Auvergne Performance sociale SMBTP AGI
  60. Rhône-Alpes-Auvergne Gros oeuvre Beaufils SA
  61. Rhône-Alpes-Auvergne Travaux publics Enrobalp
  62. Rhône-Alpes-Auvergne Electricité Gesdat
  63. Méditerranée Second oeuvre SCPA
  64. Méditerranée Performance sociale SMBTP Ortec Services Industrie
  65. Méditerranée Travaux publics Allio
  66. Méditerranée Gros oeuvre EGCB Basso
  67. Méditerranée Electricité Travaux électriques du Midi
  68. Sud-Ouest Electricité Avenir Electrique de Limoges
  69. Sud-Ouest Performance sociale SMBTP Etablissements A. Bredeche
  70. Sud-Ouest Gros oeuvre Constructions Roger Bernadet
  71. Sud-OuestTravaux publics Castillon SA
  72. Sud-Ouest Second oeuvre Géniclim Midi-Pyrénées
  73. Nord Second oeuvre Concept Alu PVC Marly (59)
  74. Est Gros oeuvre Société franc-comtoise d'application Ornans (25)
  75. Sud-Ouest Electricité Lecoq Eysines (33)
  76. Rhône-Alpes-Auvergne Travaux publics Liotard et fils Aurel (26)
  77. Nord Travaux publics Envirosport Amiens (80)
  78. Méditerranée Electricité Somiteg Montpellier (34)
  79. Sud-Ouest Gros oeuvre Labèque Tosse (40)
  80. Ouest et Centre Gros oeuvre Société montreuillaise du bâtiment Avrillé (49)
  81. Ile-de-France Gros oeuvre SA des Bâtisseurs parisiens (SABP) Le Raincy (93)
  82. Nord Electricité Toggenburger Saint-André-les-Vergers (10)
  83. Ile-de-France Second oeuvre Recrosio SA Montreuil (93)
  84. Méditerranée Travaux publics TP 66 Pia (66)
  85. Rhône-Alpes-Auvergne Gros oeuvre Brosse Chazelles-sur-Lyon (42)
  86. Sud-Ouest Travaux publics Etudes Construction et MaintenanceVilleneuve Tolosane (31)
  87. Rhône-Alpes -Auvergne Electricité Gaudé Entreprise Romans-sur-Isère (26)
  88. Ile-de-France Travaux publics STPEE Les Ulis (91)
  89. Ouest et Centre Electricité La Société mayennaise d'électricité et de chauffage Laval (53)
  90. Est Electricité Vincentz Herlisheim-près-Colmar (68)
  91. Est Travaux publics Pascal Guinot Montchanin (71)
  92. Rhône-Alpes-Auvergne Second oeuvre Ranchoux et Ranc Saint-Etienne (42)
  93. Méditerranée Second oeuvre SAS Barreau Marseille (13)
  94. Méditerranée Gros oeuvre Compagnie de Construction Méditerranée (CCM) Nice (06)
  95. Ile-de-France Electricité Société nouvelle d'installations électriques (SNIE) Brie-Comte-Robert (77)
  96. Ouest et Centre Travaux publics Frabeltra Le Havre (76)
  97. Est Second oeuvre Vlym Bartenheim (68)
  98. Nord Gros oeuvre GDI Roubaix (59)
  99. Les prix moniteur de la construction Edition 2004 - Gros oeuvre Second oeuvre Electricité Travaux publics
  100. Sud-Ouest Second oeuvre Baré-Grolleau-Niveau Niort (79)
  101. Ouest et Centre Second oeuvre Etablissements Botrel Grâces (22)

Composition du jury Jean-Louis Courbon, expert - Jean Sillon, directeur régional BTP Banque - Robert Oyahon, expert-comptable (cabinet Oyahon et associés) - Bernard Dunis, directeur régional Rhône-Alpes Coface - Pierre Delohen, chef de service Rhône-Alpes Auvergne de la rédaction du « Moniteur » - Avec la participation de : Michel Stadler, secrétaire régional OPPBTP Centre-Est.

Travaux publics Soterly Mions (69) - CA 2006 : 7,76 millions d’euros - 49 salariés

Des travaux ès qualités

Avec l’évacuation de 185 000 m3, Soterly achève les travaux de la darse quai Rambaud à Lyon pour la SEM Confluence, dans le cadre d’un groupement constitué notamment avec GRS Valtech et Beylat TP. Ce chantier est représentatif des activités de l’entreprise de Mions (Rhône) qui travaille à 80 % pour des collectivités dans un rayon de 30 km autour de son siège.

Reprise en 2000 par Patrick Peleszezak, l’entreprise réalise des travaux de terrassement, de maçonnerie, de voirie et réseaux divers, de déconstruction sélective, de désamiantage.

En 2007, elle a participé à la démolition partielle du camp de Sathonay. Sur la ZAC des Gônes, elle est intervenue sous des lignes à haute tension, ce qui l’a obligée à travailler dans un gabarit limité. ISO 9001, l’entreprise met l’accent sur la qualité environnementale et la sécurité avec l’objectif de décrocher ces deux nouvelles certifications en 2008. Cette mission est confiée à Céline Peleszezak, responsable aussi des ressources humaines, appelée en 2008 à prendre la direction générale de la société présidée par son père.

Toujours dans une démarche de développement durable, Soterly va créer une zone d’activités à Millery pour y implanter un centre de recyclage de matériaux ouvert à des entreprises extérieures. L’achat de ce terrain de 11 ha sera effectif en 2008. Ce futur centre constitue un axe de développement du groupe contrôlé par la holding PMP dont les deux sociétés, Soterly et Beylat TP, dégagent un chiffre d’affaires global de 17 millions d’euros pour plus de 110 salariés.

Gros œuvre PBC (Pierre Boni Construction) Chasse-sur-Rhône (38) - CA 2006 : 11,86 millions d’euros - 71 salariés

L’esprit constructif

Vacciné par la crise du bâtiment lorsqu’il est devenu P-DG en 1997, Jean-Claude Boni a infléchi le développement de l’entreprise familiale. Spécialisée à l’origine dans les bâtiments industriels et tertiaires, elle a depuis rééquilibré ses activités vers le logement, en partenariat avec des promoteurs.

Pragmatique, Jean-Claude Boni tient à apaiser et à consolider les relations avec les maîtres d’ouvrage. Pour avoir accès à des marchés plus importants, il a participé à la création d’un groupement d’entreprises d’une vingtaine de PME locales, dont il est l’un des mandataires. Gage de qualité, ce groupement permet de répondre aux obligations de résultat et aux besoins de gain de temps de ses clients.

Le patron de la société de Chasse-sur-Rhône (Isère) est aussi un des acteurs de la démarche « construire propre ». Cette réflexion sur la gestion des chantiers, qui vise à valoriser les déchets en amont, à garantir sécurité et qualité aux riverains et maîtres d’ouvrage, devrait, selon lui, « contribuer à améliorer l’image de la profession ».

Toujours dans un esprit de partenariat, il tient à entretenir des relations privilégiées avec ses « fournisseurs », architectes, bureaux d’études et maîtres d’œuvre, et avec ses clients fidèles, comme Lafarge, Essilor et Renault Trucks. Et lui qui a réussi à multiplier par cinq la taille moyenne de ses chantiers en dix ans et à porter ses effectifs à 80 salariés permanents, pour un chiffre d’affaires de 11,5 millions d’euros, reconnaît : « Le plus dur dans notre métier, c’est de dire non. »

%%GALLERIE_PHOTO:0%%

Electricité Moos Amplepuis (69) - CA 2006 : 12,19 millions d’euros - 78 salariés

De fils en aiguille

Anticiper. Ce pourrait être la devise de l’entreprise familiale d’électricité d’Amplepuis fondée en 1947 par Jean Moos. Elle a construit sa réputation dans l’industrie textile avec de fidèles clients, Deveaux et Linder notamment. Mais très tôt, en 1965, elle s’est convertie, à leur demande, au génie climatique. « On a vite senti le besoin de réunir tous les lots techniques », confie Michel Moos, qui, précurseur, s’est positionné comme le seul interlocuteur d’industriels, de collectivités et d’organismes HLM. Se maintenant à un très haut niveau de technicité par une politique active de formation et de veille, Jean Moos est retenu récemment pour le chantier d’Agrapôle à Lyon et pour deux collèges, par Areva et Gerflor.

En 1989, Jean Moos a racheté une autre entreprise familiale de génie climatique, Dubost-Recorbet à l’Arbresle, puis ouvert une agence à Tarare. Aujourd’hui, il emploie 125 personnes pour un chiffre d’affaires 2007 de 17 millions d’euros. Pour rester dans la course, « on devra certainement faire une autre opération de croissance externe ». Une tâche qui incombera à Alexandre, le fils, formé à l’université de Belfort-Montbéliard, et appelé à prendre la relève.

%%GALLERIE_PHOTO:0%%
Second œuvre Ets Tchoulfian Roussillon (38) - CA 2006 : 4,79 millions d’euros - 35 salariés

Une croissance enveloppée de rigueur

Philippe Tchoulfian en convient : « Tout est géré au millimètre, les dépenses inutiles proscrites. » Le nombre « d’improductifs » est limité à quatre sur un effectif moyen de 43 personnes. Cette rigueur est aussi impérative dans les travaux de calorifuge que l’entreprise de Roussillon (Isère) effectue, notamment pour EDF, son principal client. Depuis 1987, Tchoulfian intervient dans la maintenance des centrales nucléaires de Saint-Alban, Cruas et Bugey. Une dizaine de ses salariés est affectée aux travaux sous rayonnement ionisant en zone contrôlée. La société a un agrément renouvelé tous les trois ans après un audit de qualité réalisé par EDF. Le calorifugeage représente 60 % des 5 millions d’euros de chiffre d’affaires de la société, diversifiée depuis une dizaine d’années dans la ventilation, et depuis sept ans dans l’échafaudage industriel. Toutes les pièces de forme sont réalisées en interne.

Pour garantir un bon niveau d’activités et d’emplois, Philippe Tchoulfian trie les chantiers qu’on lui propose. Les contrats de maintenance, « moins valorisants en termes financiers mais plus rassurants », représentent la moitié de son carnet de commandes. Par nécessité, le chef d’entreprise privilégie aussi « les travaux les plus intéressants en termes de pénibilité ». Et de constater : « Si j’avais vingt personnes supplémentaires, je pourrais les faire travailler » avant de regretter que « la pénurie de main-d’œuvre qualifiée freine la croissance de son entreprise ».

Commentaires

Les prix en Rhône-Alpes-Auvergne

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX