En direct

Les prix des travaux d’entretien restent stables, à l'exception des équipements techniques

J-Ph Defawe |  le 30/09/2009  | 

L'indice des prix des travaux d'entretien amélioration des logements (IPEA) corrigé des variations saisonnières présente une progression faible depuis trois trimestres. Des différences notables apparaissent toutefois selon les métiers.

Selon les chiffres du commissariat général au développement durable, l'indice IPEA varie au deuxième trimestre 2009 de + 0,3 %, comme au premier trimestre 2009. L'index des coûts correspondant (l'index BT) est quant à lui constant depuis le quatrième trimestre 2008.
L'IPEA s'accroît de seulement 1,7 % en glissement annuel. C'est l'augmentation la plus faible de l'indice depuis sa création. Dans le même temps, l'index BT progresse de seulement 0,7 %.

Cette stabilité masque toutefois des différences notables entres les métiers du BTP. Pour la famille qui regroupe les métiers du gros œuvre (maçonnerie, béton armé, carrelage), l'indice baisse de 0,5%.
A l'opposé, les indices de la famille électricité et celui du génie climatique progressent respectivement de 0,8% et 0,9% sur le trimestre (+2% et +4,8% en glissement annuel). Même tendance à la hausse pour le secteur plomberie-sanitaire avec une progression de 0,7% sur le trimestre et de 3,8% sur un an.

Rappelons que les travaux d'entretien et d'amélioration des logements représentent la moitié du chiffre d'affaires que le secteur de la construction réalise dans les logements, neufs ou anciens.

Plus de 1200 paramètres suivis depuis leur création sur la base Indices-Index de www.lemoniteur.fr

Evolution du BT 50 et de l'IPEA depuis 2004
Evolution du BT 50 et de l'IPEA depuis 2004 - © © SOeS, enquête IPEA et index BT
Qu'est-ce que l'indice IPEA ?

L'indice des prix des travaux d'entretien et d'amélioration des logements (IPEA) est un indice trimestriel qui mesure l'évolution des prix hors taxes pratiqués par les entreprises ou les artisans de la construction, pour leurs travaux d'entretien et d'amélioration des logements à la fin du trimestre de constat. Il s'agit de travaux effectués dans les logements existants en France métropolitaine et comportant obligatoirement la pose et la fourniture des matériaux.

Les évolutions de cet indice reflètent les effets de multiples facteurs tels que les coûts salariaux, le coût des matériaux, la productivité et l'efficacité des entreprises ainsi que les marges pratiquées.

Les index BT du bâtiment ne tiennent compte, quant à eux, que de l'évolution des coûts supportés par les entreprises ou les artisans (principalement salaires et matériaux).

Commentaires

Les prix des travaux d’entretien restent stables, à l'exception des équipements techniques

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur