En direct

Les PPP ont aussi leurs partisans

le 02/03/2018

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Valider
Marchés publics -

Valérie Pécresse n'a rien à craindre des PPP et ne doit pas écouter les mauvais esprits qui lui soufflent le contraire. Voilà en substance la teneur de la lettre ouverte adressée à la présidente de la région Ile-de-France le 19 février dernier par Max Roche, président d'EGF. BTP. Alors que le 8 février, la Capeb, la CNATP, Cinov, Fedelec, le SNSO, le Synamome et l'Unsfa pressaient Valérie Pécresse de renoncer à des partenariats public-privé pour la réalisation de trois lycées, Max Roche a tenu à « apporter quelques éléments chiffrés et objectifs pour dissiper les craintes formulées par ces organisations, notamment concernant l'accès des PME à la commande publique ».

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur