En direct

Les polluants de l'Escaut visualisés en 3D

Bernard Reinteau |  le 27/04/2001  |  ChantiersEnvironnementNordFrance Europe

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Environnement
Nord
France
Europe
Pas-de-Calais
Somme
Aisne
Santé
Réglementation
Technique
Valider

Comment livrer sous forme lisible à tous ceux qui travaillent à réduire la pollution de l'Escaut, la masse d'informations engrangées par les stations de mesure de polluants installées sur ce cours d'eau ? C'est la question résolue par une entreprise informatique, Siria Technologies, après la commande passée par l'agence de l'eau Artois-Picardie. Sur son parcours de 350 km de Cambrai à Anvers, l'Escaut a été équipé, depuis plusieurs années, de treize points de mesures d'une vingtaine de paramètres physico-chimiques de pollution (nitrates, phosphates, demande en oxygène, matières en suspension...).

Cette opération, conçue par la Commission internationale pour la protection de l'Escaut (Cipe), a été mise en oeuvre par l'agence de l'eau Artois- Picardie et les autorités de l'eau des Pays-Bas et de Belgique. Depuis 1998, ces points de mesures alimentent une énorme base de données sous un format de tableur. Un document pratiquement impossible à livrer tel quel aux collectivités et industriels.

L'initiative de l'agence de l'eau Artois-Picardie avait pour but de « valoriser et d'animer ces données de manière ergonomique », décrit Guy Tatez, animateur des banques de données sur l'eau de l'agence de l'eau Artois-Picardie. « Je leur ai donné le fichier de données, un fond de carte pour produire un profil en long et les coordonnées Lambert des stations de mesures. Au symposium du Cipe en décembre, nous avons présenté un CD-Rom Escaut en deux langues, français et néerlandais, de l'application de traitement des données. D'un clic, il est possible de récupérer les données d'une ou plusieurs stations et d'afficher les niveaux des différentes pollutions par barographes colorés.» Le CD-Rom a aussi été présenté aux autres agences de l'eau qui se sont montrées intéressées.

L'agence de l'eau Artois-Picardie songe à étendre cette visualisation 3D à ses 200 points de mesures de pollution sur les cours d'eau du Nord, du Pas-de-Calais, de la Somme et de l'Aisne.

La présentation sur CD-Rom sera bientôt portée sur Internet. Le budget nécessaire est de 40 000 euros environ (270 000 francs). Promoteur de cette solution, Guy Tatez pense que cette mise à disposition de l'information facilitera la définition de moyens pour réduire les pollutions et faire émerger, d'ici un à trois ans, les actions à entreprendre.

ANIMATEUR DU PROJET : Agence de l'eau Artois-Picardie.

ENTREPRISE : Siria Technologie

PHOTO : FLEUVE ESCAUT. Le logiciel «Escaut» mis au point par Siria Technologies présente diverses possibilités de tri de données. Ici, l'évolution de l'azote sur le linéaire du fleuve, avec affichage de la concentration maximale annuelle.

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil