Événement

Les plans de l’Elysée, du ministère de l’Intérieur et de la préfecture de police de Paris dérobés

Mots clés : Administrations, banques, bureaux ouverts au public - Electricité - Equipements électriques - Gouvernement - Produits et matériaux - Sécurité publique - Télécommunications

Le cadre dirigeant d’une société chargée d’installer des réseaux de fibre optique s’est fait voler les plans de bâtiments étatiques censés rester confidentiels.

Selon une information du Parisien, les plans du palais de l’Elysée, du ministère de l’Intérieur et de la préfecture de police de Paris ont été volés samedi 18 août. Un cadre dirigeant d’une société sous-traitante chargée par l’administration de travaux dans des bâtiments sensibles de Paris a été victime de vol à la roulotte. Il s’est fait dérober une sacoche contenant des disques durs et une clé USB non cryptés, porteurs de milliers de plans de sites publics et privés (banques, immeubles), dont les bâtiments susnommés.

« Les documents cités ne relèvent pas de la catégorie des documents classifiés. Les informations qu’ils contiennent ne mettent donc pas en péril la sécurité des sites concernés », a précisé le ministère de l’Intérieur dans un communiqué mardi 21.

Le vol se serait produit alors que l’homme était descendu de son véhicule pour récupérer un proche à l’arrivée d’un train gare de Lyon (Paris XIIe). Il détenait ces fichiers, en principe hautement confidentiels, en raison de son rôle dans le chantier d’installation de la fibre optique dans ces bâtiments, prévue dans le cadre du vaste plan de vidéo protection de la Capitale.

On ignore pour l’instant si l’infraction a été commise dans le but d’obtenir ces documents ou s’il s’agit d’un vol classique de voiture.

Source : Le Parisien – Le ministère de l’Intérieur

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X