En direct

Les piétons sont dans la Plaine
PHOTO - 14210_861211_k2_k1_2024557.jpg - © AGENCE APS

Les piétons sont dans la Plaine

Paul Boinet |  le 27/07/2018  |  Bouches-du-Rhône

Marseille -

Après le Vieux-Port semi-piétonnisé en 2013, la Ville de Marseille lancera en septembre les travaux de requalification de la place Jean-Jaurès. Surnommée « la Plaine », elle forme la plus grande place publique de la cité phocéenne (2,5 ha).

Le lifting piloté par la SPL Soleam et l'agence APS vise à libérer l'espace de l'emprise de l'automobile. Une gageure pour un site sous lequel est niché un parking public depuis 1990. « Au fil du temps, le pourtour de la place est devenu une sorte de grand rond-point par lequel transite un important flux de véhicules. En dégageant l'essentiel de la circulation sur les rues adjacentes, nous rendrons le cœur de l'espace aux piétons », précise Gérard Chenoz, président de la Soleam.

Ilot urbain en gradins. Les véhicules céderont la place à deux ramblas de 200 m de long bordées d'arbres d'essences méditerranéennes. Au centre, les paysagistes ont imaginé un grand parvis calcaire jalonné de bancs et de kiosques qui aura pour point focal un « deck urbain » en gradins boisé d'environ 2 000 m2 . Il accueillera à la fois des aires de jeux et un solarium. « Cette île urbaine sera le symbole de la double échelle du projet : un espace emblématique d'ampleur métropolitaine qui ne sacrifie ni la convivialité, ni la proximité », indique Jean-Louis Knidel, un des dirigeants d'APS.

Au sol, exit le revêtement en enrobé. « Devant le front bâti, sera déroulé un ruban de pierre calcaire. La surface des ramblas sera habillée de béton désactivé. Au centre de la place, nous poserons un grand tapis rectangulaire formé de modules de béton bicolore », détaille le paysagiste. Les travaux, découpés en quatre phases, démarreront en septembre, en vue d'une mise en service de la place pour la fin 2020.

Maîtrise d'ouvrage : Ville de Marseille, Soleam. Maîtrise d'œuvre : agence APS (paysagiste, mandataire), D+P Architectes.

BET : Sitétudes (VRD), Lamoureux & Ricciotti (structure), Les Eclaireurs (éclairage), Llorca (fontainerie), CEC (construction), Horizon Conseils (mobilité) et Adret (HQE). Nombre de lots : huit (en cours d'attribution). Durée des travaux : de septembre 2018 à fin 2020. Coût des travaux : 13 M€ HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur