En direct

Les peintures dépolluantes à l'épreuve du réel
La peinture est considérée comme efficace si elle absorbe au moins 40% des composés organiques volatils d'une pièce en 24 heures. - © FIPEC

Les peintures dépolluantes à l'épreuve du réel

Dossier coordonné par Julie Nicolas - Augustin Flepp |  le 11/05/2018  |  PeintureRevêtements murauxSecond œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Peinture
Revêtements muraux
Second œuvre
Technique
Valider

En laboratoire, ces produits détruisent jusqu'à 85 % des polluants. Mais le protocole présente des limites.

Dans le monde secret de la chimie, l'innovation technologique est de mise ! Portées par un cadre réglementaire renforcé, les [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 05/2020

Voir

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Conception et mise en œuvre des garde-corps

Date de parution : 05/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur