Industrie/Négoce

Les peintures Benjamin Moore débarquent en France

Mots clés : Peinture

La marque américaine haut de gamme, présente à Paris depuis septembre dernier, accélère son développement dans l’Hexagone.

Ca se passe boulevard Haussmann, dans les beaux quartiers de Paris. Depuis septembre 2017, la marque Benjamin Moore y a établi son premier site en France. Le choix d’un emplacement chic, entre les Grands Magasins et les Champs-Elysées, n’est d’ailleurs pas anodin : Benjamin Moore cible très explicitement un marché haut de gamme.

 

Intérieur et extérieur

Cette entreprise, fondée en 1883 aux Etats-Unis, joue en effet sur le registre de la haute qualité. Le show room parisien en atteste. Outre l’ambiance très cosy,  on y découvre l’étendue de la gamme, avec ses 150 références de blanc, mais aussi de nombreux produits techniques. Toutes les références sont sans COV, avec une gamme plus avancée, Natura, sans aucun allergène. « Vous pouvez repeindre la chambre et dormir dedans le soir-même », explique Marina Clemente, chargée de clientèle de Favori Décor, qui représente Benjamin Moore en France. Outre les gammes pour l’intérieur, la marque propose aussi des peintures pour l’extérieur, en boiserie comme en façade.

 

Pros et particuliers

 

Benjamin Moore s’adresse autant aux particuliers qu’aux professionnels. Architectes et designers sont tout particulièrement ciblés, du fait de la qualité décorative des produits. « Nous avons aussi une clientèle de peintres, et notamment ceux qui ont posé nos produits à la demande d’un architecte et qui y prennent goût », poursuit Marina Clemente. Les conditionnements, tous en mesures américaines, s’adaptent aux différentes cibles de clientèle. Outre l’achat dans la boutique du boulevard Haussmann, la marque propose de la vente en ligne, avec livraison gratuite quelle que soit la quantité, en J+1. Mais d’autres implantations devraient étendre le maillage en France : Nice, Lyon, Bordeaux et Marseille un peu plus tard. Autant de métropoles où le marché haut de gamme se développe, avec des perspectives pour Benjamin Moore.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X