En direct

Les nouvelles technos montent au front

Eliane Kan |  le 07/09/2018  |  Temps de travailAmianteDésamiantage

Désamiantage -

Pour en finir avec l'amiante, des solutions innovantes viennent à la rescousse des opérateurs humains, au temps de travail limité.

Depuis le 1er janvier dernier, cela fait vingt et un ans que l'emploi de l'amiante est interdit en France. Ce minéral reconnu comme agent cancérogène est présent partout dans le bâtiment : en toiture, en faux plafond, dans les cloisons intérieures, les dalles de sol, les colles, les ragréages, etc. Cette dissémination freine notamment les rénovations thermiques. Afin de gagner en productivité, un pas a déjà été accompli avec les ponceuses, surfaceuses et autres machines radiocommandées qui aident à réduire la pénibilité des opérateurs et à préserver leur sécurité et leur efficacité tout le long de la journée. Le travail de ces professionnels est limité à six heures par jour selon l'arrêté du 4 mai 2012. Par ailleurs, la vacation (temps de travail effectué sous masque respiratoire) ne peut excéder 2 h 30 et doit être entrecoupée de pauses allant d'une demi-heure à plus d'une heure, selon la température ambiante. In fine , le travail effectif de désamiantage ne peut dépasser cinq heures quotidiennes par opérateur.

Intelligence artificielle. L'une des voies d'avenir pour massifier les opérations consiste à adopter des robots autonomes capables de travailler seuls sous la surveillance distante d'opérateurs situés hors de la zone confinée, à l'instar de la ponceuse robotisée de SFTP. Doté d'un bras monté sur un engin téléguidé Brokk 100, ce robot embarque de l'intelligence artificielle ainsi qu'un lidar qui cartographie l'espace. Une fois le volume numérisé, les données sont transmises à l'opérateur qui choisit alors les actions à effectuer, et la surface à poncer en la sélectionnant simplement sur son écran. « Dès lors, le robot calcule sa trajectoire ainsi que les passages de ponçage à effectuer en évitant portes, fenêtres et autres obstacles », indique Pierre-Albin Rousset, directeur général de SFTP. Cette filiale du groupe Brunet a bénéficié d'aides du Plan recherche et développement amiante (PRDA) lancé en 2015. Encore en période de test, le robot pourrait arriver sur le marché en 2020.

Deux prototypes de ponceuses autonomes devraient sortir sur le marché en 2020.

Robot démontable. Même date de sortie prévue pour la « Robotic Raboteuse » d'Eco-Amiante, conçue quant à elle pour poncer exclusivement les sols. Actuel lement au stade de prototype, elle travaille de concert avec un aspirateur autonome qui recueille les poussières et les stocke dans des sacs prêts à être collectés par l'opérateur. « A l'extérieur, ce dernier suit la progression des engins depuis une fenêtre d'observation », décrit Loïc Blanchard, le fondateur et dirigeant d'Eco-Amiante.

Son robot tout comme son aspirateur autonome sont démontables et se transportent dans des sacs, à la différence des autres machines du marché qui demandent à être filmées, avec le risque que cette protection se détériore pendant le transport.

Un écueil sur lequel s'est penché Somas, un distributeur d'équipements de désamiantage basé en Indre-et-Loire. Ce dernier a conçu la « Polubox », une solution qui peut transporter la plupart des rectifieuses, décolleuses et aspirateurs du marché, sachant que ces appareils ont tous à peu près les mêmes dimensions. La Polubox est constituée d'un plateau monté sur roues sur lequel l'appareil contaminé est installé avant d'être recouvert d'un couvercle étanche, dont la forme varie selon le type de machine transporté.

PHOTO - 14828_891998_k18_k17_2093505.jpg
Les vacations pour le désamiantage ne peuvent dépasser 2 h 30 sans interruption par opérateur. La pénibilité du travail oblige à limiter la durée totale quotidienne à cinq heures.- © SHUTTERSTOCK
PHOTO - 14828_891998_k20_k17_2093518.jpg
La Robotic Raboteuse est reliée à un aspirateur autonome. - © ECO-AMIANTE
PHOTO - 14828_891998_k21_k17_2093519.jpg
La Polubox permet de transporter sans risque les rectifieuses, décolleuses et aspirateurs. - © SOMAS FRANCE

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Vocabulaire illustré de la construction (Français-Anglais)

Date de parution : 11/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur