Les mises en chantier sous la barre des 300 000 logements sur un an
Logement neuf - © © Alexandre Prévot - CC Flickr

Les mises en chantier sous la barre des 300 000 logements sur un an

Barbara Kiraly |  le 30/12/2014  |  AménagementBâtimentEtatEuropeArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Aménagement
Bâtiment
Etat
Europe
Architecture
Technique
Valider

Les chiffres du ministère du Logement ne sont pas un cadeau pour les professionnels du bâtiment. Les mises en chantiers ne cessent de reculer, tout comme les permis de construire accordés. Sur un an, les mises en chantiers sont passées sour le seuil fatidique des 300 000, laissant entrevoir un début d'année 2015 difficile. Toutefois, les logements en résidence restent toujours dans le vert.

La déprime continue dans le secteur de la construction. En cette fin d’année, le couperet est tombé : les mises en chantiers sont passées sous le seuil symbolique de 300 000 sur les 12 derniers mois selon les données diffusées mardi 30 décembre 2014 par le ministère du Logement.

Très exactement, de décembre 2013 à novembre 2014, 299 200 chantiers ont été lancés. Dans le détail, les mises en chantier de logements individuels atteignent 128 100 unités, en chute de 19,1 % sur un an, celles des logements collectifs diminuent de 6,7 % à 148 400 unités, et 22 700 mises en chantiers de logements en résidence ont été actées, en progression de 11,1%. Nous sommes de loin de l’objectif de 500 000 logements construits promis par le président François Hollande.

Du côté des permis de construire accordés, la tendance reste la même. Sur un an, la construction de 381 700 logements a été autorisée, soit une baisse de 11,9 % par rapport aux douze mois précédents. Les logements ordinaires plongent de 7,2% pour les logements collectifs et de 20,8 % pour les logements individuels (parmi ces derniers, les logements individuels purs diminuent de 17,5 % et les logements individuels groupés restent en repli de 27,9 %). En revanche, les logements en résidence affichent une hausse de 21,2 %.

81 100 logements mis en chantier entre septembre et novembre 2014

Sur les trois derniers mois de l’année, la tendance ne permet pas d’espérer une nette reprise pour les premiers mois de l’année 2015. « De septembre à novembre 2014, 81 100 logements ont été mis en chantier sur l’ensemble du territoire français, soit une baisse de 4,7 % par rapport à la période de septembre à novembre 2013 », indique le ministère du Logement. Les logements individuels dégringolent de 16,9 % (- 13,9 % pour les logements individuels purs, - 23,7 % pour les logements individuels groupés), alors que les logements collectifs sont en hausse de 6,4 % et les logements en résidence progressent de 1,9 %.

Sur la même période, 92 600 permis de construire ont été accordés, en recul de 11,8 % par rapport à la période de septembre à novembre 2013. « À l’exception des logements en résidence, tous les secteurs de la construction sont orientés à la baisse. Les autorisations à construire des logements individuels diminuent de 10,5 % (- 8,5 % pour les individuels purs, - 15,0 % pour les individuels groupés). Les logements collectifs sont en baisse de 16,3 %. Les logements en résidence progressent de 15,1 % », signale le ministère.

Où sont les signes de reprise annoncés par Manuel Valls ?

Fin novembre, le Premier ministre Manuel Valls, affirmait lors d’un déplacement à Copenhague avoir en sa possession des « indices intéressants » montrant des signes de reprise (voir notre article). « Toutes les mesures que j’ai annoncées cet été doivent permettre au secteur de repartir, et moi j’ai plutôt des indices intéressants pour l’année prochaine », avait dit le Premier ministre lors des échanges ouverts à la presse.

A la mi-décembre, la Fédération Française du Bâtiment (FFB) affirmait attendre un recul de 0,4% de l'activité en 2015. Ce « léger mieux » serait dû aux effets du plan de relance et au secteur de l’amélioration énergétique. Toujours selon la FFB, l’activité du bâtiment affiche un recul de 4,3% en volume en 2014.

Commentaires

Les mises en chantier sous la barre des 300 000 logements sur un an

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil