En direct

Les microcapteurs à la loupe
Petits, et peu chers à première vue, ces dispositifs possèdent aussi leurs inconvénients. - © JEAN-PIERRE CLATOT

Les microcapteurs à la loupe

P. N. |  le 19/10/2018  |  SantéNumériqueQualité de l’air

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Santé
Urbanisme
Numérique
Qualité de l’air
Valider

Qualité de l'air -

Pour évaluer objectivement la qualité de l'air, il faut des organismes indépendants qui possèdent des outils fiables. Les associations agréées de surveillance de la qualité de l'air (Aasqa) s'appuient sur des stations de mesures. Fixes ou mobiles, elles durent dix ans en moyenne et embarquent analyseurs et systèmes électroniques de pointe, dont le coût est compris entre 8 000 et 35 000 euros. Or, depuis une dizaine d'années, des mi-crocapteurs de pollution sont apparus. Non homologués, ils affichent pourtant deux atouts : leur taille et leur prix réduits. L'Aasqa/Atmo Auvergne-Rhône-Alpes les a passés au crible dans son étude Mobicit'air, publiée en octobre 2017.

Claire Chappaz, coordinatrice innovations au sein de l'Aasqa/ Atmo Auvergne-Rhône-Alpes, nuance l'avantage financier : « S'ils ne coûtent qu'une trentaine d'euros, ils doivent être intégrés avec une aspiration d'air et un système de transmission de données. Cet ensemble avoisine les 5 000 euros. » Cela demeure néanmoins moins cher qu'une station. De là à dire que les microcapteurs remplaceraient avantageusement leurs aînées, il n'y a qu'un pas. Que personne n'a encore franchi. Car s'ils ont des qualités réelles, ces dispositifs ont aussi leurs défauts. L'étude précise : « Les microcapteurs présentent une plus grande fiabilité sur la mesure horaire pour le dioxyde d'azote et pour l'ozone comparativement aux autres polluants testés. En revanche, leur durée de vie est limitée à environ un an. » Utilisés comme outils complémentaires, ils peuvent remplir des objectifs différents de la surveillance réglementaire. Couplés à des stations fixes, ils améliorent la résolution spatiale et temporelle. Ainsi, l'association continue de comparer les microcapteurs les plus récents aux stations classiques afin de déterminer quel outil est adapté à quelle situation.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

DICOBAT 10 E EDITION

DICOBAT 10 E EDITION

Date de parution : 03/2019

Voir

Urbanisme de dalle

Urbanisme de dalle

Date de parution : 03/2019

Voir

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Dictionnaire du droit de l’urbanisme

Date de parution : 02/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur