Industrie/Négoce

Les matériaux de construction sont sortis de la crise

Mots clés : Béton - Produits et matériaux

Le quatrième trimestre 2017 aura été particulièrement dynamique, permettant de terminer l’année sur une croissance annuelle de la production proche de + 2,5 % pour les granulats et de + 6 % pour le béton prêt à l’emploi (en données brutes). Selon toute vraisemblance, 2018 devrait marquer une consolidation de ces tendances

L’année 2017 se sera mieux terminée qu’elle n’avait commencé pour la production de matériaux de construction. Après les intempéries de janvier, le rebond du deuxième trimestre, puis le freinage de l’été, l’activité a oscillé sur des rythmes inégaux mais dans une tendance de reprise confirmée. Les résultats de l’enquête rapide du mois de décembre de l’Unicem, publiée mercredi 31 janvier, ponctuent positivement le dernier trimestre 2017.

 

Décembre termine plutôt bien l’année

 

Après deux mois de hausse consécutifs, les livraisons se sont légèrement repliées au regard de novembre mais sont restées en nette progression par rapport au mois de décembre 2016 qui avait déjà été assez dynamique.

Les ventes de granulats ont ainsi reculé de – 1,4 % entre novembre et décembre mais sont en hausse de + 2,2 % sur un an (données cvscjo). Au quatrième trimestre, l’activité des granulats a donc rebondi de près de + 4 % par rapport au troisième trimestre et de + 3,5 % au regard du dernier trimestre de 2016. Sur l’ensemble de l’année 2017, la production de granulats afficherait une progression de + 3,1 % en données corrigées des jours ouvrés (+ 2,5 % en données brutes). Encore provisoire, cette estimation est en phase avec la prévision annuelle brute de + 3 %.

Du côté du BPE, le repli mensuel a été un peu plus marqué en décembre après deux mois de hausse sensible. Les volumes produits ont reculé de – 5,2 % par rapport à novembre mais sont restés supérieurs de + 3,5 % à ceux de décembre 2016. Entre le troisième et le quatrième trimestre, les livraisons ont grimpé de + 3,5 %, affichant même un rebond de + 8,2 % par rapport au quatrième trimestre de 2016. En moyenne sur 2017, la production de BPE s’inscrirait en hausse de + 6,5 % en données cjo (+ 5,9 % en brut), soit un résultat un peu meilleur qu’attendu (+ 5 % en brut).

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X